Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 19:59

Notre silence du fait que nous travaillons d'arrache-pied pour sortir l'outil dans tous les producteurs que vous êtes ont toujours rêver d'avoir sans oser le demander.

Et au même titre que les cours des matières premières étaient silencieux ces derniers temps, nous allons sortir de notre silence et nous allons contacter chacun d'entre-vous, c'est-à-dire les 300 000 producteurs agricoles afin de vous permettre d'accéder au site leader d'information des marchés agricoles qu'est aujourd'hui AGRITECHTRADE.

La situation actuelle de la ferme France étant grave, nous allons faire notre maximum pour vous aider à passer ce cap difficile.

Tout d'abord, nous sommes fiers de pouvoir vous annoncer que nous faisons un geste non égalé dans la profession agricole à ce jour en faisant une remise exceptionnelle de 66 % sur notre tarif d'abonnement : cliquer ici : abonnement AgriTechTrade, afin de vous soutenir dans cette période exceptionnellement difficile en tant que producteur.

Et au même titre que nous avions fait l'annonce sur ce blog il y a près de 7 ans, où le commun des mortels n'allait pas comprendre ce qui allait se dérouler sous yeux pour les indices boursiers, on peut d'ores et déjà annoncer que la même chose pourrait bien se produire prochainement avec le réveil des cours des matières premières.

On va avoir l'occasion d'échanger très prochainement ensemble sur le site portail AGRITECHTRADE.

Soyez donc prêt au futur changement qui se prépare actuellement dans le plus grand secret, et dans nos programmes informatisés commencent à détecter les prémices du futur changement.

Bien sûr, à ce stade cela paraît juste incompréhensible, alors que les stocks sont au maximum d'après les derniers rapports USDA ou de l'IGC, et que la récolte de soja et de maïs aux Etats-Unis devraient être record.

Alors oui, les fondamentaux de l'offre et de la demande sont totalement déprimés, mais apparemment, cela est en train de se passer ailleurs.

Alors si vous souhaitez rester dans la course et surtout améliorer votre prix moyen de vente sur cette campagne 2016/2017, tenez-vous prêt.

Partager cet article

Repost 0

commentaires