Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 22:49

Modéliser l’évolution des génomes des céréales à partir de leur ancêtre commun : c’est le travail réalisé par des chercheurs de l’Inra. Avec pour objectif d’utiliser les connaissances acquises pour améliorer les caractéristiques agronomiques des variétés de blé de demain.

Les chercheurs de l’Inra ont élaboré un modèle qui permet de suivre l’évolution du génome du riz, du blé, du sorgho et du maïs à partir de l’ancêtre commun à 5 chromosomes des céréales. Le génome ancêtre à 5 chromosomes date de 90 millions d’années. Le riz est le plus proche représentant d’un génome intermédiaire à 12 chromosomes est apparu il y a 60 millions d’années.

Interpréter plus facilement la fonction d'un gène

« La connaissance de la structure de l’ancêtre commun des génomes de céréales et des relations entre certaines régions chromosomiques des espèces cultivées permet aux chercheurs d’identifier avec précision les régions au sein des génomes du riz, du blé, du sorgho et du maïs qui portent des gènes ayant une origine connue » explique l’Inra. « Grâce à ce résultat, les informations obtenues sur la fonction d’un gène chez une de ces espèces devraient permettre d’interpréter plus facilement sa fonction dans les autres espèces ». Le modèle sera ainsi un outil pour améliorer les caractéristiques agronomiques comme le rendement, la résistance au stress des variétés de blé à venir.

Source : Terre-net

Partager cet article

Repost 0

commentaires