Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 22:45

3,2 Mt de stock de report en maïs, c’est ce vers quoi l’ONIGC (Office national interprofessionnel des grandes cultures) estime que le marché s’achemine pour la campagne 2007/2008.

Pour la campagne 2006/2007, le stock de campagne s’était établi à 1,9 Mt pour une récolte de 12,3 Mt. Compte tenu du contexte, une offre limitée en blé et des besoins importants, un stock de 3,2 Mt représente un volume important.

L’une des explications réside dans la baisse des exportations sur l’Union européenne. Celles-ci ne devraient atteindre que 4,37 Mt contre 4,63 Mt prévues en mars et 5,5 Mt la campagne précédente.

Les importateurs traditionnels de maïs français comme l’Espagne se sont tournés vers les pays tiers pour s’approvisionner en maïs argentin notamment. S’il n’est pas garanti sans OGM, il s’est révélé nettement moins cher.

Les importations ont atteint des « records absolus » selon Patrice Germain, directeur général adjoint de l’ONIGC. 11 Mt ont été importées depuis le début de campagne contre 4 Mt seulement à la même époque la campagne passée. Idem en sorgho, où les volumes achetés montent à 4,5 Mt contre 500 000 tonnes en 2006/2007.

Parallèlement, les agriculteurs semblent faire de la rétention sur les ventes. Les organismes stockeurs ne seraient donc pas libres de vendre la marchandise qu’ils ont en dépôt, ce qui explique que les prix français restent relativement élevés.

Source : Agra presse

Blé

Le marché français du blé a connu une journée de jeudi des plus calme, avec des opérateurs qui enregistrent toujours un nombre d’affaires très limité par un contexte céréalier instable et sans réelles perspectives de déblocage à court terme, notamment à l’exportation sur les pays tiers. Alors que les prix du blé repartaient à la hausse à Chicago, Euronext suivait ce léger redressement sans enthousiasme. Stabilité totale sur le marché physique. Les derniers chiffres du Département américain de l’Agriculture concernant les exportations de blé des Etats-Unis, indique que Washington a enregistré une accélération de ses ventes, avec 763 300 tonnes la semaine passée, contre 388 000 tonnes la semaine précédente. En revanche, baisse du rythme des sorties de maïs, avec 473 900 tonnes contre 945 700 tonnes la semaine précédente.

Source : Cotation grande culture

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires