Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 22:25

Sur le graphique ci-dessus, on constate que les cours du colza sont bloqués sous une droite de résistance depuis plusieurs mois, mais que nous sommes à la croisée des chemins, et que le dénouement est très proche.

Pour le moment, nous sommes ces derniers jours dans une phase d’accumulation des positions dans la zone de trading range des 285 / 300€, et que nous touchons au terme d’une zone de congestion avec une sortie violente attendue dans les jours à venir.

Vous qui me suivez de plus en plus nombreux (plus de 1 200 visiteurs uniques la semaine dernière) sur le blog « marché des céréales », vous commencez à vous familiariser avec les Moyennes Mobiles et en l’occurrence sur le colza, on constate un croisement à la hausse de la MM50 j par la MM20 j, ce qui est signal important en Analyse Technique pour indiquer la tendance future (attention toute fois aux faux signaux).

De plus le MACD est toujours largement en zone positive, ainsi que le RSI (mais si le signal n’est pas confirmé, on peut assister à un revirement brutal de la situation), donc prudence et attendez la confirmation avec la cassure de l’oblique baissière.

Le pétrole jouant un rôle important pour suivre l’évolution des cours colza, je posterai donc ce mardi une analyse sur le WTI côté sur le Nymex.

 

En attendant, vous pourrez regarder l’émission demain sur Arte à 20h45 sur « La course aux matières premières ».

 

Pour info le blé est finalement sorti par le haut, mais il n’a pas réussi à clôturer au-dessus de la résistance des 155€ (clôture à 154€ sur échéance Mars 2009 avec un volume plus que raisonnable avec 7 470 lots soit le double de la journée de vendredi dernier).

 

Mardi, 27 janvier 2009 à 20:45 sur Arte

Rediffusions :
05.02.2009 à 09:55
La course aux matières premières
(120mn)
Présentateur:
Thomas Kausch


Avec les besoins de la Chine, du Brésil et de l'Inde, ajoutés à ceux des anciens pays industrialisés, la demande mondiale en matières premières a explosé. Du pétrole du pôle Nord au charbon australien en passant par les mines du Congo, les puissances économiques se livrent désormais une compétition ouverte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires