Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 23:13
Ce soir, on scrutant le site de Pro AT , je suis troublé par la similitude de l'article avec celui que j'ai pu posté ce vendredi.
Ces 2 articles sont tous les 2 provoquants, mais je pense avant tout  que cela a pour but de  vous mettre sur vos gardes en prévision d'un changement majeur Moyen Terme qui pourrait s'oppérer dans les semaines à venir.

Ce n'est que mon sentiment, mais pour info, j'attendais dès lundi dernier, une hausse importante sur les marchés financiers (au travers des indices du type CAC40, DJ et Nasdaq). Je me suis trompé d'une journée, puisque cela est arrivé à compter de mardi.

Elément essentiel à retenir, les marchés financiers anticipent toujours les événements avec un horizon de 6 à 12 mois.

Vous trouverez donc ci-dessous un aperçu de ce que vous pouvez lire sur le site d'analyse technique de ProAT :

Et si la baisse était finie ? ...

Vous aurez sans doute noté que pour mon analyse de rentrée (le 11 mars) j’avais choisi de vous mettre en garde sur un risque haussier identifié pour ma part à l’aide d’un biseau d’essoufflement baissier qui serait susceptible de propulser le CAC 40 assez haut.

Suffisamment haut aurais-je tendance à dire pour qu’il devienne utile de considérer les ratios de retracement de la baisse 2007-2009. Tout comme en mars 2003, j’avais mis en garde mes lecteurs sur une possible fin de baisse, je n’ai pas peur aujourd’hui de leur signaler le risque haussier qui prend la forme d’une ETEI sur l’UT 2 heures comme vous aller pouvoir vous en rendre compte si vous faites le détour par Invest-AT pour lire ICI mon analyse moyen terme du CAC 40.

Vous constaterez au travers de cette analyse que je ne donne pas un chèque en blanc aux haussiers et que je prends soin d’avertir mes lecteurs sur la nécessité absolue de SURVEILLER l’indice VCAC qu’il est désormais possible de suivre sur Pro-AT en accueil de notre espace options ici.

Etant donné que j’ai la conviction que nous sommes à l’aube d’une nouvelle dynamique de marché moyen terme et pour vous aider à bénéficier au mieux de cette dernière je suis très heureux de vous annoncer que David CAMUS (alias ABAX sur Pro-AT) a accepté de vous préparer une conférence inédite = L’option anti-crise qui vous sera proposée le vendredi 3 avril à Paris.

Bonne réflexion et bon WE à toute et tous

Amicalement

Alain (pseudo Crock)

 

 

« Tout d’abord, il est absolument indispensable de rester objectif face à la situation et si je parle de fin de baisse, c’est bien entendu un phénomène qu’il conviendra d’apprécier UT après UT et je n’ai pas de convictions aussi fortes que Boldos qui vise 700 points sur le CAC 40 à l’horizon 2001/2012.

Ceci étant, le marché nous donnera peut être raison à tout les deux, car qu’est ce qui l’empêcherais de mettre fin à un premier temps de baisse 2007-2009 qui verrait une correction de disons par exemple 38.20% à 3 880 points avant de reprendre dans quelques semaines / mois le chemin de la baisse pour aller chercher un nouveau point bas en 2010 – 2011 – ou 2012.

Vous noterez que mon alerte concerne bien un risque haussier, entendez par là que lorsque « tout le monde » est convaincu que la seule alternative est la baisse qui reste t-il pour alimenter cette baisse ?

Je peux aussi dire que pour moi le risque d’assister à une séance à +10% est plus fort que celui d’assister à une séance à -10%.

Il ne faut pas oublier que l’évolution des marchés financiers est essentiellement liée à la psychologie des opérateurs. J’ai assez de contacts avec le milieu des professionnels pour vous dire que lorsque les scénarios d’une baisse sur les plus bas de 2003 étaient évoqués fin 2007, ils étaient jugées comme suffisamment improbables pour qu’aucune décision de changement de politique ne soit prise pour 2008 et que lorsque fin 2008, nous avions connu une baisse de 40% des Bourses, ces mêmes personnes reconnaissaient que les scénarios étaient en cours de réalisation mais estimaient cette fois qu’il était trop tard pour réagir.

Alors OUI, il n’y a pas eu de « sell off », ce qui d’une certaine manière conforte l’idée qu’une fois qu’un rebond moyen terme aura eu lieu, nous pourrons à nouveau envisager une reprise de la baisse long terme.

Pour ma part, je me contente de suivre les indications du marchés et comme je l’ai indiqué dans mon analyse moyen terme, toutes les UT supérieures à l’UT jour sont encore baissières et seul l’UT jour est hésitante avec désormais un statut neutre. Il y a encore du chemin à parcourir, mais n’ais-je pas mis un « ? » à cette news ? » dixit Crock le 14/03/09 à 13h42

 

« La baisse qui a été relativement "régulière" (et impacté de période de pull back) était une baisse cohérente, rationnelle quant à son comportement intrinsèque (que ce soit pour les indices ou pour les valeurs ....)
Cette "normalité" a fait place depuis le début de l'année à une incohérence certaine du comportement des valeurs, à une aberration des cours et de leur évolution, .... j'ose dire que nous sommes rentrés dans l'irrationnel la plus totale sur le marché des valeurs .... liées certainement à une spéculation à outrance!
Et pour moi c'est le principale des signes d'un retournement .... C'est cette irrationalité !

Avec ce 2me signe : nous sommes rentrés depuis le début de l'année, à une psychologie de l'extrême : A 6000 on voyait le CAC à 8000 ( no limit !) et à 2800 on voit le CAC à 1500 !! La théorie des extremes vaut ce qu'elle vaut : mais elle a aussi le mérite d'exister et de s'être vérifiée. Si un vrai retournement il y a, je me méfierai alors du retour au no limit bull .... et là oui, je me poserai la question du CAC sous les 2000 ! » dixit sergeetcoco le 14/03/09 à 14h24

Partager cet article

Repost 0

commentaires

keyser söze 16/03/2009 23:22

avec " de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace, " , comme disait Danton , la récolte est sauvée !
avec du recul , encore du recul , toujours du recul , jusqu'à juin , la récolte ne sera pas sacrifiée ...la versatilité est trop forte actuellement pour se positionner , mais combien d'entre nous ont la patience de tenir jusqu'en juin ?

keyser söze 16/03/2009 23:05

publications Agora sur matières premières ce 16 mars, par
"Isabelle Mouilleseaux" les Soft commodities : maïs et soja tirés par les exportations
Faute de nouvelle significative, les céréales restent fortement corrélées aux marchés actions, au brut et aux variations du dollar cette semaine encore. Les cours du maïs et du soja ont progressé sur la semaine, contrairement à celui du blé.

Les cours se sont repliés jusqu'en milieu de semaine, suivant en cela les cours du pétrole, avant de regagner du terrain en fin de semaine, tirés par les marchés actions, la faiblesse du dollar et une bonne tenue des exportations.

Mercredi, le rapport mensuel de l'USDA, qui fait état de l'offre et la demande, a eu des répercussions positives sur le maïs et le soja.

L'USDA a annoncé une hausse de 38% des exportations de maïs la semaine précédente. En outre, elle revoit à la baisse ses prévisions de stocks de fin de saison aux Etats-Unis.

Vendredi en fin de journée, livraison mai, le boisseau s'échangeait 3,85 $ sur le CBOT.

Le pompon revient au soja dont les exportations se sont envolées de 400% sur la semaine selon l'USDA. La Chine, plus gros importateur net de soja, n'arrive pas à reconstituer son stock en ne s'appuyant que sur ses seuls producteurs locaux...

L'USDA s'attend également à un repli du stock de clôture, aux Etats-Unis toujours.

Livraison mai, il terminait la semaine à 8,77 $ le boisseau sur le CBOT.

Le blé a finalement perdu en fin de semaine le terrain gagné initialement, l'USDA revoyant à la hausse ses prévisions de stocks américains de fin de saison. Vendredi, livraison mai, le blé cotait 5,16 $ le boisseau sur le CBOT.