Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 22:17

Le revenu moyen des agriculteurs dans l'UE a reculé de 3,5% l'an dernier, après une forte hausse de 12,2% enregistrée en 2007 dans un contexte de flambée des prix des denrées alimentaires, a indiqué jeudi, l'Office européen des statistiques, Eurostat.

 

Ce chiffre moyen, qui est une deuxième estimation, masque toutefois des situations très disparates selon les pays. En 2008, le revenu agricole réel par actif a ainsi augmenté dans huit États membres et a diminué dans 19.

Les plus fortes hausses ont été observées en Bulgarie (+28,9%), en Roumanie (+28,4%), en Hongrie (+18,6%) et au Royaume-Uni (+16,5%) et les baisses les plus importantes au Danemark (-24,7%), en Estonie (-23,0%), en Belgique (-22,6%), en Lettonie (-19,4%) et en Pologne (-17,7%).

La baisse moyenne résulte principalement de la forte hausse des coûts de production, à commencer par l'augmentation des «intrants agricoles» (énergie, engrais et alimentation du bétail). Ils ont progressé de 10,3% en moyenne.

Le niveau des subventions n'a pas changé

Les tarifs des engrais ont à eux seuls bondi de 42,8% l'an dernier. Dans le même temps, le niveau des subventions publiques est resté inchangé et la main d'oeuvre agricole a continué à se contracter (-2,3%).

Entre 2000 et 2008, le revenu réel par actif a augmenté de 15,2% dans les 27 pays appartenant aujourd'hui à l'UE. Dans les douze pays entrés dans l'UE depuis 2004, la hausse a été bien plus importante, de 74,7%, tandis que dans les «anciens» pays membres (UE15), le revenu réel par actif est resté pratiquement stable (-0,2%).

En moyenne depuis 2000, la main d'oeuvre agricole a diminué de 23,2% dans l'UE27 et de 29,7% dans les nouveaux États membres.

Source : AFP du 2/04/09

Partager cet article

Repost 0

commentaires