Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 23:09

A l'image des autres matières premières agricoles, le soja affiche une performance honorable depuis plusieurs semaines. L'occasion pour moi de faire un point sur l'actualité fondamentale et la configuration technique, et surtout, d'essayer de répondre à la question : le soja peut-il s'apprécier davantage ?

L'Argentine et la Chine mènent la danse
La situation de l'Argentine -- troisième rang mondial avec 22% de la production -- est la préoccupation principale du marché en ce moment. En effet, les récoltes sont attendues en fort repli du fait d'une sécheresse importante. Ce contexte crée des tensions haussières évidentes sur le cours du soja.

De son côté, la Chine -- le plus grand importateur mondial -- a augmenté ces importations de soja auprès des Etats-Unis -- le plus grand exportateur -- de 41% en un an ! Rendez-vous compte !

Ceci a des implications haussières pour le soja, malgré certaines inquiétudes sur le marché concernant un possible ralentissement de ces importations dans les prochaines semaines sur fond de faible demande concernant l'huile végétale et la nourriture pour bétail.

USDA et CFTC confirment
Par ailleurs, l'USDA anticipe une baisse des stocks américains qui pourrait atteindre 37% fin août -- juste avant les récoltes -- de quoi maintenir la pression acheteuse.

Enfin, la publication par le CFTC chaque semaine des positions longues et des courtes des spéculateurs (hedge funds, investisseurs institutionnels, ...), révèle une augmentation des positions longues nettes depuis plusieurs semaines, indiquant une anticipation de hausse des prix.

Vous le voyez, l'actualité semble plutôt favorable à une appréciation du cours du soja dans les semaines à venir.

Mais qu'en est-il d'un point de vue technique ?

Consolidation baissière de court terme...
Analysons ensemble le graphique ci-dessous.

Après une hausse significative de 39% enregistrée depuis le point bas de mars à 8,41 $, le soja montre à présent des signes d'essoufflement qui plaident en faveur d'une phase de consolidation à court terme :

- le soja est coiffé par une droite de résistance ascendante qui passe à 11,89 $ cette semaine. Comme cela s'est produit fin mars et mi-avril, une correction technique devait se produire et retracer en partie le mouvement haussier précédent ;

- côté indicateur, le RSI 14 jours vient de buter une nouvelle fois sur la résistance en place depuis le début de l'année, résistance d'autant plus importante qu'elle se situe dans la zone de surachat (>70).

Donc, je vous recommande la plus grande prudence à court terme et vise un repli du soja en direction de la zone de support à 10,76/82 $. Cette zone correspond à la fois au plus haut de janvier -- désormais niveau de pullback -- et au retracement de 50% de la hausse amorcée à 9,75 $. 

  

Contrat juillet 2009 exprimé en US cents le boisseau (CBOT)

... avant la reprise de la tendance haussière de moyen terme
Ce risque baissier de court terme ne saurait toutefois remettre en cause la tendance haussière de moyen terme.

Le semblant de double bottom formé depuis octobre 2008 -- et validé début mai par le franchissement de la ligne de cou à 10.76 $ -- a en effet des implications très haussières.

Mon conseil :
Achetez sur 10,76 $ et visez 13,60 $.

Ainsi, après une consolidation baissière de court terme, je m'attends à une reprise sur 10,76 $ en direction de 13,60 $, c'est-à-dire l'objectif théorique du double bottom. La région à 12,62/78 $ (1) et le retracement de Fibonacci à 13,24 $ (2) constituent les principales résistances sur la voie de cet objectif.

En conclusion, bien qu'une consolidation soit probable à court terme, la tendance haussière de moyen terme reste intacte. La configuration technique et les fondamentaux plaident clairement pour une poursuite de la hausse et le potentiel d'appréciation se révèle conséquent.

Soyez prêts à vous positionner pour profiter des 26% de hausse promis par cette configuration technique !

(1) Plus hauts de septembre 2008 et gap baissier.

(2) Troisième retracement de la baisse entre 16,50 $ et 7,96 $.

Source : L'Edito Matières Premières & Devises 29/05/09

Partager cet article

Repost 0

commentaires