Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 18:39

Avant de parler du colza, je n'arrive pas à valider la continuation de la baisse sur le blé (je dois avoir complètement tord), mais quelque chose ne semble pas tourner rond dans cette baisse (après les 125€ en support, nous sommes venus directement sur les 122€ et après ...).

Concernant le colza, la baisse ne prend pas réellement malgrés un MACD négatif et ayant cassé sa ligne de signal à la baisse dernièrement. Voire les 2 graphes ci-dessous :



Le support se situe sur les 260/261 €/t.
Les cours sont coiffés par la MM7.



Les bandes de Bollinger commencent à s'écarter vers le haut et le bas.
Le RSI semble vouloir marquer un début de divergence.
Nous restons dans le range 260 / 280 €/t pour le moment, mais ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

toto 10/09/2009 12:12

Pour les amidonnier,j'en sais rien.Tout ce que je sais,c'est que nos amis belges (gros consommateurs de blé nord bassin parisien) sont acheteurs à la petite semaine.Certain se couvre tout doucement sur l'éloigné mais sont convaincus que jusqu'à cet hiver les prix ne s'envoleront pas.Au pire des bateaux russe et ukrainiens feront l'affaire --- en équivalent 85-90 physique français!!!


toto

Claude 10/09/2009 20:17


Le raisonnement se tient à partir du moment où un élément extérieur n'intervient pas. Mais, tout cela est trop facile voire trop évident et cela, les grosses mains n'aiment pas ce genre de
situation. Donc attention à force de vouloir lire l'évidence ..., le Marché se réveillera, il suffit de regarder ce qui s'est passé entre les 126 et 131€ puis ces derniers jours avec les volumes
conséquents une fois lle support des 125€ cassé.

On patiente donc et on observe le G20 et la Chine.


toto 09/09/2009 12:24

La chine,c'est et sera toujours le grand mystère.Mis à part quelques éléments ici ou là on ne sait pas grand chose et les chinois font tout pour garder le secret.On ne sait rien sur l'état de leurs stocks.

Demain tu me prouves que le marché existe pour résorber la grosse récolte européenne et mondial (180 millions de tonnes en réserve blé) et là ok je repasse haussier sans hésiter.Un jour les prix repartiront de l'avant,ça c'est certain mais à l'échéance de 6 mois,tu peux triturer les graphes dans tous les sens,aucune perspective de revoir les cours d'il y a 6 mois.Je répète on va aller toucher le fond (à 120 on y est pas)et y rester un moment.

toto

Claude 09/09/2009 15:06


Je m'interroge sur les volumes largement plus importants qu'à l'accoutumé.

Et si vous n'étiez pas agriculteur, mais que vous soyez à la place d'un acheteur du type Roquette (amidonnier), quelle serait votre attitude aujourd'hui sur le marché ?
L'analyse technique est-elle si hors jeux que cela quand les cours baissent ?


toto 09/09/2009 10:19

En ce moment il est préférable de mettre les graphes de coté et ne regarder que les fondamentaux.Le marché des céréales est plombée pendant encore 6 mois minimum.Les annonces de baisse de production ici ou là,de sécheresse ici ou là ne provoqueront que petits rebonds techniques,rien de plus.
Le blé physique va aller à 90 euros et y rester.Celui qui n'a rien vendu aujourd'hui ne peut s'en prendre qu'à lui même,des acheteurs proposaient d'acheter du blé à plus de 140 il y a encore quelques mois.Les vendeurs ont voulu jouer et ils ont perdu.

toto

Claude 09/09/2009 11:10


Bonjour Toto,

En règle générale sur un marché, rien ne sert d'aller contre, le marché à toujours raison (the trend is the friend).

ce matin, au téléphone, avec des agri, je ne disais rien d'autre que :
"depuis le début de la nouvelle campagne, il n'y a rien à attendre, il faut patienter un bon semestre et se donner RDV au 1er février/1er mars".
Mais là où je ne suis pas d'accord avec vous, c'est le point des négatifs pour viser les points bas, comme si j'avais validé le discours des chartistes sur le CAC40 en février avec les objectifs
suivants lorsque nous étions à 2600 points :
2250, 2100, 1950 et 1750 points.
Il me semble avoir annoncé le 6 mars sur ce blog, que nous allions vivre quelque chose d'inexplicable pour le commun des mortels sur les marchés boursiers (le 7 mars, le site communautaire Pro-AT
mettait en ligne un point de vue purement contrarien appuyé par l'A.T et ses graphes).

Pour moi, aujourd'hui, que vous le vouliez où non, il y a un grain de sable dans cette mécanique baissière totalement logique (que je ne sais expliquer).
La Chine, la sécheresse au sens large, le Dollars, le G20, ..., ces éléments sont à triturer.

Quelque chose m'interpelle depuis la Chine, cela s'appelle une céréale : le RIZ, et que se passe-t-il ?

Voir l'article en ligne.


roger 09/09/2009 08:50

Sur le blé aussi la macd est en train de franchir sa ligne de signal....les silos doivent receptionner le maïs, et donc dégager les silos de leurs blé, surtout que cette années, ils sont archi plein ces silos!. Quand le fondamental en rajoute une couche, c'est dans ces periode que l'AT est un peu déboussolée...

Claude 09/09/2009 10:00


Je suis OK pour la France, l'Allemagne et l'Angleterre, mais cela est moins vrai pour un certains nombres de pays et attendant l'Amérique latine, et l'Asie (notamment la Chine).
D'ailleurs, je commence à avoir une petite idée de la future orientation des marchés avec la prochaine réunion du G20 à Pittsburgh.
Regarder tout simplement le dieu "Dollars", et mettez-vous à la place de la Chine ...