Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 21:34
La mécanique s'est effectivement emballée ce jour avec plus de 16 800 lots de blé échangés (le double d'une journée classique) ce jour sur le MAT Euronext Liffe et mon avant dernier objectif à 134€ a été dépassé dans la journée avec un top à 135€ échéance novembre 2009, avant de se replier en toute logique ce vendredi soir. On assiste au même scénario outre Atlantique.

Un regard avec les graphes hebdomadaire pour voir que les signaux sont validés avec cette semaine autant sur le plan du MACd que du DMI ainsi que sur le RSI pour le Wheat à 52 et pas encore pour le blé à 45.


Le blé clôture la semaine juste en dessous de sa MM20.



Le Wheat a décidé de mettre les bouchées doubles en franchissant sa MM20 en fin de semaine.

Et pour des perspectives très lointaine, un peu de lecture (source Terre-net du 23/10/09) :

Russie, Ukraine, Kazakhstan - Un potentiel de production de 900 millions de tonnes de céréales ?

 

Les trois principaux pays producteurs de l’ex-Urss disposent de réserves de rendements et de productivité considérables sans avoir à entreprendre de grands travaux de mise en valeur ni de déforestation.

Pour nourrir 9,1 milliards d’euros à l’horizon de 2050, une partie de la solution se trouve à l’est. Avec 150 millions d’hectares de terres labourables, la Russie, l’Ukraine et le Kazakhstan pourraient produire à eux trois six cents millions de tonnes de céréales sur la base d’un rendement de 6 tonnes par hectare.

Envisager un tel scénario suppose une augmentation par quatre des rendements actuels et surtout une régularité de la production céréalière. Dans les faits, on en est loin.

En 2008, année record, la production de céréales n’a pas excédé 150 millions de tonnes. Les rendements moyens en Ukraine sont de 3,2 tonnes par ha pour le blé, de 2,5 tonnes pour l’orge et de 3,8 tonnes pour le maïs. Au Kazakhstan, le rendement en blé n’excède pas 2 tonnes hectare.

Produire 100 Mt en plus

Même un doublement des rendements est inenvisageable. Une projection de 250 millions de tonnes paraît en revanche une hypothèse réaliste selon Jean Jacques Hervé (1). Cette production serait ainsi répartie : 130 millions de tonnes pour la Russie, 100 million pour l’Ukraine et 15 à 18 millions de tonnes pour le Kazakhstan. La forte variabilité inter-annuelle constituera un handicap au développement régulier de la production de céréales dans ces trois pays.

Selon le président de la Berd (Banque européenne pour la reconstruction et le développement) , « il est évident que l’Ukraine et une partie de la Russie peuvent contribuer de façon décisive à l’augmentation de la production alimentaire mondiale, sans avoir à entreprendre de grands travaux de mise en valeur, sans déforestation et en respectant les normes environnementales qui font désormais intégralement partie des cahiers des charges des entreprises ».

Les marchés doivent donc s’attendre à l’arrivée progressive de 100 millions de tonnes d’ici une dizaine d’années dont il reste à savoir sous quelles formes et pour quels débouchés (agrocarburants, aliments pour le bétail…).

(1) D'après Demeter 2010

Source : Terre-net du 23/10/09

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arobase 30/10/2009 11:45


Je suis d'accord avec vous Manu que les fondamentaux font varier les marchés...en partie. Il existe des tas d'élements qui le feront bouger sans que vous ayez forcément l'explication derrière.
Alors arrétons de vouloir chercher à tout prix des explications quand notre job nous demande de prendre des décisions et d'agir !

Bonne journée, et au plaisir.


Claude 30/10/2009 13:07


Bonjour Arobase,

Je ne peux qu'abonder dans votre sens.
A chacun de prendre ces décisions et d'agir en fonction de ses intérêts propres.


Manu2 29/10/2009 17:53


Merci et OK Arobase, simplement on voit aussi que certaines nouvelles fondamentales font varier les marchés (PIB US, stocks de pétrole, rapports USDA, météo ...).

Sinon tu peux aussi intervenir sur le blog vendresonble (lien ci-dessus donné par Claude)


Arobase 26/10/2009 13:11


Bonjour,

Je me permets de laisser une critique concernant les articles en ligne. Cela serait plus sérieux si les auteurs s'assuraient du bien-fondé de l'article avant de le mettre en ligne.

Pour ma part, je pratique l'analyse technique depuis plusieurs années pour mes trades, et cela m'a évité de tomber dans les pièges que tendent les marchés. Et en terme de résultats, cela m'a plutôt
réussi.

J'ai piqué une bosse de rigolade en lisant l'article de Charlatans.com écrit visiblement par quelqu'un qui n'a rien compris au sujet...
Et permettez-moi de vous le faire partager:

1- l'esprit moutonnier: en AT, c'est littéralement le contraire: devancer ce que la masse n'a pas encore vu !

2- Dire qu'il n'y a pas de tendance, c'est faux : lire les expériences pratiques à ce sujets entre autre dans le Béchu.

3- Les meilleurs AT excellent dans l'analyse fondamentale : nouvelle aberration,puisqu'au contraire l'analyse fondamentale engendre des biais psychologiques qui fausse l'interprétation de
l'AT...

4- J'en arrête là car il me faudrait 1 heure pour continuer, mais uniquement pour votre culture personnelle, dernier point : ce n'est pas Donchian qui a introduit en occident l'AT mais Charles
Dow...

Bref, cet article est un tissu d'aneries écrit par quelqu'un qui n'a pas compris encore le fonctionnement.

Pour terminer, le seul juge dans quelque soit la manière de trader, ceux sont les RESULTATS de vos trades sur le long terme. Et les résultats sont sans appels...

A bientôt.


Claude 29/10/2009 18:40


En bourse, ces dernières années, il faut d'une réactivité extrème et c'est bien là tout le problème.
Les dégats sont considérables, car les gérants des grandes institutions n'ont pu et ne pouvaient réagir à temps. Ils sont trop gros et c'est la même chose dans le business aujourd'hui avec la
nouvelle donne de l'Internet (NTIC) et de l'e-commerce (voir les VPCistes qui ont du mal).


Cultilandes 25/10/2009 11:55


Bonjour Claude,

Si je visite votre blog régulièrement - il est dans mon agrégateur - c'est que j'apprécie la partie nouvelles des marchés, analyse fondamentale et parfois les informations contenues dans les
commentaires.
Vous avez ressenti mon intervention comme agressive. J'aurais dû écrire la phrase qui précède dès le départ!

Les bannières publicitaires: C'est toujours mieux quand il n'y en a pas! Mais si on les confie à Google ou à une quelconque régie, on ne choisit pas les annonceurs, vous le savez bien! Sur ce
même
site, il y a des publicités pour des astrologues avec un article qui enfonce l'astrologie... Tiens par hasard, y aurait il un amalgame entre astrologie et analyse fondamentale?

Je pense que quand on va opérer sur les marchés à terme, financiers ou autres, quand on spécule (ne serait-ce qu'en stockant sa récolte), c'est qu'on aime faire des paris, prendre des risques,
mais
on voudrait quand même prendre des garanties, se rassurer... Alors l'analyse technique est là!


Claude 26/10/2009 09:27


Bonjour Cultilandes,

Je préfère effectivement ce post ci au précédent, pour la simple et bonne raison qu'il n'était pas argumenté.
Je vous félicite pour votre argumentation et je pense que c'est toujours saint de pouvoir débattre argument contre argument, alors ne vous en privez pas.

Il est évident que le système du trading via l'analyse technique à largement pri le dessus sur les fondamentaux en bourse et sur les commodities, le meilleur exemple pour moi étant le PETROLE
(faisant abstraction des fondamentaux depuis plus de 3 ans, c'est "un jeu d'enfant" pour suivre son évolution, je dirai même plus : au millimètre près lorsque les tracés sont effectués
correctement).

Allez, je me lance avec l'ouverture d'un nouveau blog sur quelque chose de plus rationnel et de plus charnel :
Le blog des produits du terroir ( http://produitsduterroir.over-blog.fr )
Dans le but de faire la promotion du travail de nos agriculteurs, éleveurs, viticulteurs et producteurs de fruits et légumes ainsi que les produits que dames Nature peut nous offrir en
fonction de ses humeurs.


Cultilandes 24/10/2009 22:31


Pour mieux interpréter les "analyses techniques", lisez ceci:http://charlatans.info/antech.shtml
Analyses techniques


Claude 25/10/2009 09:17


Bonjour Cultilandes,

C'est un point de vue qui a le mérite d'exister. Par contre, pourquoi ils mettent des bannières publicitaires sur leur site et notamment sur cet article ventant les mérites de ce qu'ils dénoncent.
N'y aurait-il pas une belle forme d'hypocrisie de leur part ? Ce qu'ils dénoncent d'un côté, pourquoi ne pas se l'appliquer à soi même.
CHARITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR ...

Par contre, depuis que j'ai créé ce blog (un an 1/2), je parle des fondamentaux, de l'analyse technique, du HASARD, des probabilités ... et je n'ai jamais demandé le moindre €uro que ce soit à qui
que ce soit.

Allez pour se remettre dans le droit chemin, un lien de la communauté de l'Analyse Technique : http://www.pro-at.com/ article ATDMB octobre 2009 du
23/10/09 à 21H00