Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 11:16

J'interviens une dernière fois sur le blé avant de revenir sur le colza, le pétrole, le maïs et le riz, car je trouve un peu fort de café (même si ce dernier vient de s'envoler de 30% en 15 jours) de mettre une bonne partie de ce qui se passe sur le dos des spéculateurs.

Si vous vous souvenez bien de mes propos de ces derniers mois à chaque sortie du rapport USDA, je disais que je trouvais bizarre ce qui se passait car à chaque fois que les cours du blé semblaient vouloir sortir la tête de l'eau, le rapport tombait à point nommé pour donner un coup de baton sur la tête du blé et le faire replonger de plus beau vers les profondeurs des abîmes. Le rapport nous trouvait chaque mois quelques Millions de tonnes de plus de production donc de stocks de blé, de wheat.

Soite, nous arrivions au bout de près d'une année avec un stock théorique de près de 200 Mt et là, je vous ai expliqué à demi-mot ma vision des choses à l'époque on me basant sur mon expérience de l'attitude des marchés et du climat (El ninö) avec les données qui nous parvenaient au compte goutte de l'Asie du Sud Ouest via mes articles sur le Riz, qu'ayant intégrer les pires nouvelles qui pouvaient être, que les cours ne pourraient suivre qu'une direction. Alors effectivement je ne l'ai pas traduit en propos du type, c'est fait, la Hausse va revenir, mais mon sentiment transpirait tout de même à grosses gouttes et il suffisait de décrypter les titres de mes articles pour s'apercevoir de mon opinion.

Alors OUI, c'est plus facile à dire après coup qu'avant. Les 145€/t sur le MAT étaient prévisible, après ce sont les évènements extérieurs qui font le reste et surtout la psychologie des marchés (que l'on peut appréhender suite à une longue expérience des différents marchés monétaires, mobilers et des données économiques prises avec du recul et non pas les prendre au pied de la lettre.

 

Une fois avoir dit tout cela, vous comprendrez que la mise en avant faite par certains concernant le rôle des spéculateurs sur cette hausse me navre fortement. Qu'ils (les Experts, dont ils font tous payer leurs conseils à un prix élevé) aient au moins le courage de dire nous avions le nez dans le guidon et nous ne l'avons pas vu arriver au lieu de mettre en avant ces spéculateurs. Oui, ils existent, mais ils ne font qu'accompagner le mouvement de fond puis éventuellement de l'amplifier comme en 2007 pour le blé ou en 2009 pour le sucre.

 

Petit repère, on pourra parler de véritable spéculation une fois franchi le seuil des 165/166€/t. Là, nous sommes dans une situation où le marché prend en compte, avec un temps d'avance, les différents éléments climatiques, et les révisions des stocks réellement mobilisables ainsi que les révisions probables à la baisse des productions.

 

Une photgraphie à 11h30 du cours du blé échéance Nov 2010 :

 

Ble-6-Juillet-2010.png

 

11h45 nous sommes déjà 158,50 €/t, mais sachant que les cours ont fortement dépassé la bande de Boll+ avec l'ouverture de ce jour, il serait "sage" que ces derniers viennent prendre appui sur les 152€ lors d'une phase de consolidation avant de repartir à l'assaut des 162 puis 165 €/t.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thyrion Dominique 12/07/2010 15:37


J'ai acheté des contrats blés, car j'avais vu que les fonds de tendance étaient shorts de plus de 40.000 contrats sur Blé à Chicago, alors que l'euro étaient appelés à s'apprécier face au dollar.
Au niveau de Chicago ces fonds ont rachetés en l'espace de deux semaines 19.123 et 11.314 contrats shorts. J'avais aussi lu que tout ne se passait pas aussi bien que les prévisions. Il y a bel et
bien eu spéculation à la baisse et pour des volumes importants accentuant la baisse des prix.


jejeonthenet 07/07/2010 21:24


Pour le point d'huile, il n'en parle point. Il y a qu'en négoce que j'en ai entendu parlé correctement (et encore).
Certains nous font des bases 0 en colza mais seulement sur de l'enlevement septembre ou octobre et ils se payent avec l'huile. Le probleme c'est que je ne suis pas équipé pour faire du direct de
ferme. Donc c'est livraison moisson avec la meilleur base possible plus options. En tant que ja avoir la tréso de bonheur c'est pas mal mais l'envers de la médaille c'est la base


Damien 07/07/2010 20:47


Un OS m'a proposer il y a 3 jours 341€ en décembre en colza


jejeonthenet 07/07/2010 19:51


Pouvez vous faire un point sur vos bases. Dans ma région en ce moment un os qui ne paie pas d'impot me propose du 133 en blé et du 325 en colza !!!! je trouve l'écart avec le matif énorme


Claude 07/07/2010 20:10



Bonsoir Jejeontenet,


 


On fait l'article demain sur les Bases.


Concernant le colza, n'oublier pas de poser la question concernant la valorisation du point d'huile.



benoit 07/07/2010 15:31


Ce que je veux dire c'est qu'on ne peut pas barrer d'une supposition l'éventualité que les stoks existent et qu'ils finiront bien par peser de nouveau sur les prix !
En disant cela je cherche juste à rester pragmatique et à garder 'les pieds sur terre', pas à critiquer le travail de Claude.

Je rappel simplement que certaines régions en France font ou vont faire des trés bonnes récoltes.
Quant à mon iatus sur la PAC, c'est juste pour rappeler que les aides sont en sursis et qu'aujourd'hui plus qu'hier (bien) vendre sa récolte est indispensable, et c'est bien pour ça qu'on se
retrouve chez Claude !