Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 09:07

Décidément, je ne sais pas si je vais réussir à rédiger mon article sur le colza qui soit dit aupassage continue son petit bonhomme de chemin avec une clôture à 386 €/t sur l'échéance Nov 2010, avec l'actualité brûlante sur le blé sans faire de mauvais jeu de mot avec les incidents climatiques plus qu'exceptionnels en Russie.

 

Le marché ayant toujours une mémoire à contrario de nos hommes politiques (clein d'oeil au passage), j'ai jugé bon de vous rafraîchir la mémoire avec le 1er graphe ci-dessous en date du 2/05/08 et le second en date du 3/06/08 pour le Blé cotation sur Euronext Liffe

 

Bl--2-mai-08-copie-1.png

 

Sur ce 1er graphe (base R2008), on peut s'apercevoir que fin décembe 2007 et tout le mois de janvier 2008 ont servi de consolidation au marché avec un support entre 245 et 250 €/t, avant d'aller de nouveau chercher les sommets de septembre 2007 à 10 € près avec les 290 €/t.

 

 

 

Ble-2-Juin-08.png

 

Sur ce 2nd graphe, échéance Nov 2008 du 3 Juin, on peut observer qu'après avoir bloqué sous les 225€/t, les cours se sont échappés à la hausse pour rejoindre rapidement les 250 €/t et ce sont installés dans un trading range compris entre 230 et 250 €/t.

 

La question du jour : allons-nous aller toucher les 250 €/t d'ici lundi ? sachant que le rapport USDA (le canadaire made USA ne fera son apparition que mardi 10 août) ... Excellente question à laquelle je vous conseille pour une fois de rester devant vos écrans de contrôle ou de vos PDA, i-phone, smart phone etc ...

 

 

Un regard sur la pré-ouverture du Wheat échéance Septembre 2010 ce matin à 9H30 à 8,40 $ le boisseau soit + 0,55 cts environ :

 

Wheat-6-Aout-2010.png

 

 Et 10H30 pour le Wheat, un relargage ? (j'oubliai, l'objectif à 8,50 $ est inespéré) : 

 

  Wheat-6-Aout-2010-a-10h30-.png

 

Pour ceux qui auraient du mal à suivre, nous sommes bien d'un point de vue des traders-investisseurs C.T, avec la news d'hier matin (donc l'aveu de faiblesse de la Russie ou plus exactement des paroles de vérités pour une fois), dans le schéma de la théorie des éventuels "cadavres" cachés dans les placards. J'ai déjà eu l'occasion de l'aborder ce sujet hier en fin de soirée dans la rubrique commentaire dont voici l'extrait :

il est clair que l'information lâché ce jour peut être interprêter d'une manière encore plus violente (vous avoué après avoir dit que vous maîtrisiez la situation, donc le trader interprête cela comme un aveu de faiblesse et ce dit comme tout bon trader que les dégâts sont encore plus important qu'annoncé ce jour, du style début Mars 2009 avec d'éventuels "cadavres" dans les placards des banques, ce qui correspondait à l'exagération finale baissière sur les Bourses) que celle de ce jour et propulser dès demain les cours au moins sur ma prochaine cible (prévue à la base pas avant Septembre) sur les 240 €/t et pourquoi s'arrêter en si bon chemin avec les 260€/t comme objectif final. "

 

A bientôt dans la journée.

 

 16H30 : le moment de vérité avec le graphe du blé en 60 mn échéance Nov avec les 215 €/t en support

 

Ble-6-Aout-2010-en-60-mn.png 

 

 22H00 : Wheat à la clôture  

 

Wheat-6-Aout-2010-a-22h00.png

 

Les supports à 7,25 $, 6,60, 6 et 5,80 $ le boisseau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philippe 07/08/2010 19:04


The market was lower throughout the session amid fund-selling, but rallied late. The market ended higher even as wheat fell by the exchange-imposed daily trading limit, ending down 7.6%.

Unwinding of wheat-corn spread trades likely gave the corn market support, said Don Roose, president of U.S. Commodities in West Des Moines, Iowa. The question going forward, Roose said, is whether
corn can "hold together" despite bearish technical signals in corn and wheat the past couple of days.

"It's probably going to be a nervous weekend for the longs," he said.

The corn market has derived most of its strength recently from wheat, which has soared in the past month amid concerns about the drought-plagued Russian crop.

John Kleist, broker/analyst with Allendale, said that with FCStone and Informa both projecting bearish 13.4 billion bushel corn crops, once the wheat rally abates corn traders are going to wake up
and say, "Interesting...what are we doing up here?"

Traders' concern about the U.S. crop is waning, as corn has made it through the crucial pollination period, which helps determine yield.

But some analysts say the market could continue to get support from the wheat situation, as livestock producers start buying more corn rather than feed-quality wheat because of prices.

Analysts are starting to look ahead to next week's supply and demand report, which the U.S. Department of Agriculture will release Thursday at 7:30 a.m. CDT (1230 GMT).


Claude 09/08/2010 11:08



Le marché était en perte durant toute la session pour les fonds vendeurs, mais rassemblé en retard. Le marché a fini plus haut même pendant que le blé tombait par la limite marchande
échange-imposée de journal, finissant en bas de 7,6%.


Le déroulement des commerces de diffusion de blé-maïs a probablement donné au maïs l'appui du marché, a dit Don Roose, président des produits des États-Unis à Des Moines occidental, Iowa. La
question allant en avant, Roose a dit, et si le maïs peut « lier » en dépit des signaux techniques à la baisse dans le maïs et le blé les couples passés des jours.


« Ce va probablement être un week-end nerveux, » il a dit.


Le marché de maïs a dérivé la majeure partie de sa force récemment du blé, qui a monté pendant le mois passé parmi des soucis concernant la récolte russe affectée par la sécheresse.


John Kleist, courtier/analyste avec Allendale, a dit qu'avec FCStone et Informa les deux 13,4 milliards de récoltes à la baisse de projection de maïs de boisseau, une fois que le rassemblement de
blé diminue des commerçants de maïs vont se réveiller et indiquer, « intéressant… ce qui sont nous faisant vers le haut ici ? »


Le souci des commerçants concernant la récolte des États-Unis s'affaiblit, car le maïs l'a faite au cours de la période cruciale de pollinisation, que les aides déterminent le rendement.


Mais quelques analystes disent que le marché pourrait continuer à obtenir l'appui de la situation de blé, comme les éleveurs de bétail commencent à acheter plus de maïs plutôt que le blé
d'alimentation-qualité en raison des prix.


Les analystes commencent à penser à l'avenir au rapport de l'offre et la demande de la semaine prochaine, que le ministère de l'agriculture des États-Unis libérera jeudi à 7h30 du matin CDT
(12h30 GMT).



philippe 07/08/2010 18:55


Washington wheat growers expect to send plenty of wheat to market, thanks to a cool and wet late spring that particularly benefited dryland wheat.

Yields of Washington winter wheat are predicted this year to reach about 65 bushels per acre. That's up from 59 bushels in 2009, while the spring wheat harvest is projected at a record 56 bushels
per acre, according to a forecast by the U.S. Department of Agriculture's National Agricultural Statistics Service.


Claude 09/08/2010 11:11



Les cultivateurs de blé de Washington comptent envoyer l'abondance du blé au marché, grâce à un temps en retard frais et humide qui a en particulier bénéficié pour le blé de terre ferme.


Des rendements de blé d'hiver de Washington sont prévus cette année pour atteindre environ 65 boisseaux par acre. C'est vers le haut de 59 boisseaux en 2009, alors que la moisson de blé de mars
est projetée à environ 56 boisseaux par acre, selon une prévision par le ministère de l'agriculture des États-Unis le service national des statistiques agricoles.



frederic 07/08/2010 17:20


C'est de l'humour, restons "zen"!(d'ici mardi en tout cas!)
bonne coupes et à bientôt!


kazmierczak frederic 07/08/2010 17:15


Bonjour à tous,je présente mes félicitations à ce blog pour sa lucidité, sa transparence et le recul qui s'impose dans des périodes"chaudes" comme celles que nous traversons.
Aprés la russie ,maintenant peut être la chine, il serait interessant d'estimer l'impact climatique planetaire (hors us) sur la production Maîs grain!
Une chute de rendement maïs grain de 20/30%(optimiste) , ça doit faire de l'effet sur le blé? N'est il pas?
Est ce que les stocks US+ etat vegetatif US suffiront à approvisionner la planete?
Faut il attendre mardi pour fixer?


parcs 07/08/2010 17:02


Il serait intéressant pour comprendre l'évolution des cours et leur perspective, de faire un parallèle avec les conditions météos de 2007 et 2003.
2003, sécheresse et canicule en europe, les prix montent avec je crois 585MT de blé.
2007, je n'ai pas le souvenir de catastrophe météo dans le monde, ce fut simplement une mauvaise récolte mondiale d'environ, je crois, 625/635MT.

Cette année, la canicule est en russie, chez des farmers qui n'ont peut-etre pas les moyens de se remettre aussi rapidement à produire que les européens ?!

Donc, est-ce que 2011 s'annonce d'ores et déjà tendu ?

Et si ce que j'appelle de mes voeux arrivait en 2011, deux mauvaises années consécutives dans le monde ? On ne peut pas statistiquement le rejeter. Est-ce qu'enfin les politiques qui ont été sauvé
de leur incompétence par 2004 et 2008/2009, comprendront qu'il ne faut pas banaliser l'agriculture comme une vulgaire marchandise industrielle.

Ce pourrait etre enfin la revanche du paysan sur une société qui l'aura ruiné pendant 40 ans en France.