Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 08:24
Tout d'abord un grand MERCI à vous tous fidèles lecteurs en période de crise et sans PUB, vous êtes quotidiennement près de 500 visiteurs uniques à vous rendre sur le blog "Marché des céréales".

Les temps étant extrèmement difficiles pour notre milieu agricole (chute du revenu en 2009 d'1/3), même si nous sommes à moins de 2 semaines du plus grand Salon International de l'Agriculture à Paris (Porte de Versailles), vous aurez sans doute remarqué le changement d'intonation de la nature de mes propos; et cela ne fait que commencer en attendant l'aboutissement du projet pour le second semestre 2010.

Il est clair qu'aucune profession au Monde n'accepterai une telle chute de ses revenus, alors le temps est venu de rentrer dans le vif du sujet et d'abattre barrière après barrière les obstacles qui nous entourent sans bien sûr faire n'importe quoi en ces temps fort peu ensoleillées, mais un peu, puis beaucoup de lumières ferraient du bien à nous Agriculteurs et Eleveurs, pour pas dire tout simplement PAYSANS.

Je sais que je risque de m'attirer les foudres des acteurs du Marché agricole bien en place, mais nous n'avons plus le choix, il faut réagir dès maintenant et je pense que certains acteurs commencent à le comprendre car il pourrait en aller de leurs survies aussi.


Alors je me jette dans le bain, en commençant par la Valorisation du point d'Huile pour le colza :
faisant suite à mon article d'hier, où je pensais être tombé sur le cul, mais grâce à mon arrière train assez large (et oui, mes collègues disent de moi que je pourrais me reconvertir chez le fameux éditeur du petit guide rouge des bonnes tables, tellement je me tiens bien à table) qui m'a permis de rebondir et de me retrouver rapidement assis à mon bureau pour me pencher dans mes documents de fin des années 90 lorsque j'étais Chef produits Oléagineux et que je passais mon temps à expliquer la valorisation du point d'Huile à la distribution (bien sûr, car notre produit était naturellement riche en huile et de très bonne productivité).

Parlant peu, parlant bien :
Il existe aujourd’hui deux modes principaux pour vendre des graines oléagineuses : on peut les vendre en l’état (TBRI, toutes bonifications ou réfactions incluses) ou indexées sur une qualité standard (le rapport huile/humidité/impuretés étant de 40/9/2 en colza). Il y a dans ce second cas bonification si la qualité livrée est supérieure à la qualité standard et réfaction dans le cas inverse. La valeur du point d’huile est fixée à 1,5 % du prix de base en plus ou en moins de la norme de base (40 % pour le colza) ramenée aux normes (humidité 9 % et impuretés 2 %). Si la teneur en glucosinolates dépasse 30 micromoles, la marchandise est refusable. C’est ce qu’on appelle le Colza 00.

Donc dans notre cas d'hier, où certains acteurs proposent de vous acheter la Tonne de colza 290/295€/t pour la récolte 2010 sur échéance Novembre 2010, leur raisonnement est le suivant sur au moins 2 points :
- s'assurer d'avoir de la marchandise à commercialiser vis à vis de l'industriel
- se couvrir en prenant en compte les fondamentaux de 2010
et last but not list,  couvrir ses frais non pas avec la Base mais avec le point d'Huile.

Je vais expliquer le dernier point, concernant les 2 premiers j'y reviendrai dans mon prochain article avec le suivi des cours du pétrole.

Exemple : notre acteur qui vous achète ce jour du colza récolte 2010 à 290€/t
- préambule = on est bien d'accord qu'il fait fi de sa base (base environ 0)
- c'est bien sur la base TBRI
- par contre lui va vendre à l'industriel sur une qualité standard
- donc, il va se récupèrer sur le Volume et sur la Valorisation point d'huile qui dans ce cas sera de :

* pour un colza à une teneur de 43 = (1t x 290€/t x 1,5%) x 3 = 13,05€/t

* pour un colza à une teneur de 44 = (1t x 290€/t x 1,5%) x 4 = 17,40€/t

On commence à y voir un peu plus clair maintenant,sans oublier les cours dans le future du colza, et là mon petit doigt me dit que ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

laurent 17/02/2010 13:32


Bonjour, très joli blog belles observations très intéressantes j'espère que cela continuera. Mais que faut il faire de son blé en stock pour 2009...mystère


Claude 17/02/2010 20:01


Merci,

Pour le blé, je vais y venir, mais malheureusement, je ne suis pas très optimiste. Il suffit de regarder la valeur des Calls échéance Novembre 2010 avec une prime d'environ 5€ pour un objectif à
145€/t.