Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 20:06

Parcelle-de-colza-2010.JPG Photo prise ce vendredi 14 Mai

Bonsoir à tous,

 

Et oui, le colza se fait discret ces derniers temps sur le blog "Marché des céréales", mais vous l'aurez compris, lorsque la tendance de fond est là, tout va.

Malgré l'incendie de l"usine de trituration Bunge à Mannheim qui a pu alourdir le marché, les cours du colza ont relativement bien digéré cette nouvelle.

Il faut dire que les récoltes records de 2009 auront du mal à se reproduire vu l'état des cultures en sortie d'hiver puis la période de sec qui s'en est suivie. Il faudra tout de même se méfié en fin d'été du canola au Canada avec des surfaces en forte progression cette année.

Pour le moment, à l'inverse du Wheat, il y a une véritable tendance de fond que les acheteurs ont vu venir début janvier, on vous proposant des contrats à 270 € pour la nouvelle récolte. Il se peut que les cours aillent dans un 1er temps chercher la résistance des 314/315€ avec pour cible ultime les 330€ si le climat ne jouait pas en la faveur de ce dernier dans les prochaines semaines (à suivre de près jusqu'au 15/06/10).

 

Graphe Colza échéance Novembre 2010 :

 

Colza-13-Mai-2010.png

Avec un MACD largement positif et sa ligne de signal sur le point de couper à la hausse, une nouvelle impulsion haussière est possible la semaine prochaine avec des cibles à 314€ puis à 320€ par extension.

 

Si seulement on pouvait en dire autant du blé, mais c'est vrai que l'éthanol se n'est pas le diester ou inversement (rappel : parc automobile français = 70 % diesel et un baril de brut raffiné = 58 % d'essence et 42 % de gazoil) donc problème de débouché avec Total en France qui est obliger d'exporter de l'essence. Donc patience pour le blé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

benoit 19/05/2010 10:33


Juste une précision concernant le potentiel de la culture du colza.
Certains analystes (agritel par ex) pense que rien n'est joué car le PMG influe fortement sur le rendement final.
Or, il n'en sera rien car les défauts de fécondation observé (50 % des parcelles dans le Berry) sont surtout du à un mauvais enracinement (gel d'octbre, mouche du chou). Cela provoquera evidemment
une mauvaise alimentation hydrique pendant la phase de remplissage, sans compter les attaques tardives de sclérotinia car beaucoup hésitent à retraiter une seconde fois sur des colzas qui
refleurissent et dont le potentiel est au maxi de 25 qx...


Claude 19/05/2010 10:58



Bonjour Benoît,


Petit retour dans le passé : année 1995, variété CHL Synergy http://www.ina.fr/pub/divers/video/PUB669440065/colza-synergie.fr.html 


certains OS sont rappellent encore et notament leurs grilles de trieurs (PMG de 6 à 9)



Seb 77 16/05/2010 11:51


Peu d'eau aussi pour moi (Seine et Marne), 10 mm en mai, les températures fraiches maintiennent les cultures, mais la hausse des températures prévue la semaine prochaine va accélérer la dégradation
de l'état des cultures... Même ceux qui ont eu la chance d'avoir 25 mm vont réclamer à nouveau de la pluie rapidement...


Damien 15/05/2010 11:23


Bonjour

Merci Claude pour vos précisions, vous faites vraiment un travail formidable et j'admire que vous soyez une personne qui sorte du lots et qui aide les agriculteurs.

Phil41, nous aussi dans le sud de la Beauce on souffre pas mal de la sécheresse, rien n'est prévue pour la semaine prochaine. On a eu à peine une dizaine de mm depuis le début du mois. Les petites
terres souffrent pas mal et certains vont peut-etre arrosser 4 fois dans la saison. Nous sommes arrivez à l'épiaison en blé


C'est bizarre mais depuis quelque temps, on entend plus parler de quelques sécheresse ou problème que se soit dans le monde par contre quand je regarde le weather market en blé il y a quand même
pas mal de gros producteurs comme l'UE, l'Ukraine, la Chine, l'Inde, l'Australie ou le Canada qui sont dans une situation défavorable en blé. A noter que ses pays représentent un peut plus de la
moitié de la production mondial de blé dur.


phil 41 15/05/2010 08:30


j ai comme l impression a lire ce blog que nous sommes seulement une petite region a n avoir pas eu d eau 8 mm chez moi en mai dans notre secteur la secheresse est installe le potentiel ble est
deja concerne d apres la meteo le beau temps devrait perdurer


Damien 14/05/2010 18:55


Bonjour.

Je viens de consulter le weather market, et il s'avère que pour le colza, les conditions climatiques sont défavorables en France, en Allemagne, en Ukraine et en Chine et favorable en Russie,
Australie, Inde et Pologne.
Tandis que la situation en Canola au Canada est défavorable depuis pas mal de temps déjà.

Quelqu'un pense-t-il que l'on peut avoir des bons prix après Juillet 2010. Bon je sais que je cherche un peut loin mais bon merci quand même si une personne me donne son avis.


Claude 14/05/2010 19:08



Bonjour Damien,


Concernant le colza, je ne m'amuserai pas à prendre des paris après la période 15/06-1/07, nous ne sommes pas en 2007, et la marge de progression est d'environ 8 à 10 %(330-332€) sur le colza ce
qui est pas mal. N'oublions pas qu'il y a avant tout le Soja, l'huile de palme et le pétrole dans ce secteur et que les marchés anticipent toujours.


Acheter de la rumeur, vendre la nouvelle.


Eh au fait, par rapport à un prix moyen de 240 à 250€ en moyenne pour les agri en R2009, 20 à 30 % de mieux en prix c'est pas correct ?


Alors, oui vous allez me répondre, mais mon rendement moyen R2010 sera inférieur à R 2009, effectivement le beurre, l'argent du beurre et la crémière, faut s'appeler B.Tappie pour le toucher
!