Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 15:14

Siliques-au-31-05-10.JPGFaisant mon tour de plaine ce week-end, quelle ne fût pas ma surprise en me penchant de plus près sur les colza de l'exploitation de mon frère.

Alors que ces parcelles de colza ne faisaient pas partie des plus belles parcelles du secteur au moment de la levée et de la sortie d'hiver, j'ai du m'y reprendre à deux fois pour regarder le tapis de siliques que l'on peut maintenant observer et le nombre de grains qui s'y trouve. Assez impressionnant ce que peux faire dame nature avec un sol de craie (sur une hauteur) et le choix de la variété.

 

Tout cela pour vous dire que le potentiel de cette parcelle de 15 hectares et d'autres se situe à ce jour bien au delà des 40 qx/ha. Maintenant tout va dépendre du climat au mois de juin, pour le remplissage des graines.

Je vois déjà l'explication d'un Institut comme le Cétiom :

- une durée de floraison assez longue

- une intensité de l'ensoleillement légèrement au dela de la moyenne

- engendrant de fait un taux de nouaison élevé (fécondation)

- une alimentation correcte du fait d'un déveleppoment moyen de la plante colza et donc moindre compétition entre les organes floraux et la matière verte sur le plan des éléments carbonés et minéraux.

- etc ...

Et oui le colza est une plante qui nous recèle beaucoup de surprise. Ok, je suis d'accord avec vous, là où il se trouve sur des petites terres à cailloux, et de surcroît ou la pluviométrie fait défaut, les miracles ne se produisent qu'à la grotte des miracles à Lourdes. Une seule chose peut faire que ce ne soit pas la catastrophe de la décennie, c'est un mois de juin peu ensoleillé et un peu arrosé de temps en temps.

 

Regardant maintenant ce que fait le marché (à 15h00) avec les derniers millimètres tombés du ciel pour l'évolution des cours du Colza en France, c'est comme ci c'était la grande incertitude entre une déception à venir ou une agréable surprise sortie de nulle part :

 

Colza-31-Mai-2010.png

 

Et au fait, j'ai oublié de vous parler de cela : la grêle sur silique comme observé fin de la semaine dernière sur le bout de notre parcelle.

Grele-sur-silique-29-05-10.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

benoit 02/06/2010 12:21


Merci Aja de cette précision, mais sur les 10 dernieres années, tu as surement raison de penser que l'Yonne est le premier producteur de colza...
Reste à voir ce que ça donne en ha...


AJA89 01/06/2010 22:38


autant pour moi benoit ! après de longues minutes de recherche sur le net, je découvre que le 1er département producteur de Colza est l'Eure et Loire (6.1% de la prod. nationale), devant le
département de l'Yonne (5%), suivi de près par la Marne (4.9%).
http://www.chambre-agriculture-28.com/fichiers/documents/sedla_presentation_agriculture/bilan%20colza%20France%202008-2009%20sept%202009.pdf


benoit 01/06/2010 19:38


Aja, je croyais que le premier producteur de colza était le Cher ;)...
Car chez nous, c'est 50 % de trés mauvais... Tout comme chez nos voisins de l'Indre et du Loiret.

Claude, floraison longue = risque sclérotinia accru surtout avec les pluies de ce moment...
Attaque de sclérotinia = - 7 à - 15 qx.

J'espére que ton frére a traité 2 fois...


fredb 01/06/2010 14:33


effectivement concernant la teneur en huile, ils ne sont pas clairs, ce n'est pas dit, la base est annoncé à 0 € sur un stricke de nov 2010 pour le colza


fredb 31/05/2010 22:16


Claude, peux tu me redire ce qui influence le prix du colza matif? Les os sont optimistes et me donnent un sticke entre 330E/T et 350E/T sur nov 2010; qu'en penses-tu?


Claude 31/05/2010 22:32



Bonsoir fredb,


A cette heure ci, je suis un peu fatigué.


La Demande en huile (notament l'Asie), la teneur en huile, les prix du pétrole, la productivité, les cours du tourteaux de soja, etc ...


Par contre, les OS, ce sont des négoces ? L'objectif des 330/335€ se voit comme le nez au milieu de la figure, après ... L'OS vous rémunère en prenant en compte le bonus huile ?