Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 18:06

Je sors de mon terrier de vacancier pour mettre en ligne un graphe sur le colza suite à l'annonce de nos amis Canadiens ou plus précisément de l'agence statistique canadienne (StatCan) que la production de Canola ne serait en baisse que de 8 % à 10,8 Mt par rapport au 11,8 Mt de l'année 2009.

Je vous demande de noter ces chiffres sur votre cahier et on pourra en reparler d'ici 2 mois, sachant qu'avec les baisses de surfaces et le climat, la prévision devrait plutôt être de 10 Mt, donc à mon avis encore surévaluée de 0,8 Mt, mais ce n'est pas grave, vous commencez à être habituer avec ces agences qui évaluent les productions de façon élevée puis qui les révisent à la baisse au fur et à mesure de la campagne de commercialisation (surtout ne pas réveiller les méchants spéculateurs qui pourraient venir faire monter les cours, cela ferait désordre pour ... l'agriculteur et non je voulais dire l'industriel transformateur habitué à acheter à l'agriculteur une marchandise bon marché excepté l'année 2007 et maintenant 2010 ?).

 

Sur le plan graphique du colza échéance Nov 2010 avec cette clôture à 361 €/t :

- l'oblique ascendante va servir de puissant support sur les 354/355 €/t

- la MM50 jours sert elle aussi de puissant support sur les 354 €/t

- le MACD reste toujours positif bien que sa ligne de signal est coupée à la baisse depuis le début du mois d'août, mais sa force semble être sur le point d'atteindre son maximum permettant ensuite à ce dernier de se stabiliser

- le Stochastique rapide quant à lui est en survente et a atteint pratiquement son point bas avec un 6

- le RSI est celui qui pose problème avec la journée de vendredi où il est rentré en zone baissière avec le franchissement de sa zone de neutralité (50) depuis plusieurs mois avec une valeur de 45.

- le DMI inverse sa tendance depuis près de 5 mois avec la DMI- qui passe au dessus de la DMI +

- quant aux bandes de Bollinger elles semblent s'orienter vers une dérive latérale et de ce fait stopper leur hausse.

Conclusion : la tendance actuelle n'est pas remise en cause le temps que les cours ne viennent pas descendre en-dessous du support situé aux alentours des 355 €/t.

Un oeil sur des Calls ne serait pas aberrant dans les jours qui viennent pour la suite des évennements si les cours se stabilisent sur les 355 €/t.

 

Colza-20-Aout-2010.png

 

 Lundi 23 Aout à 14h30, les 355 €/t en support :

 

Colza-23-Aout-2010-14h30.png

 

 

 Mardi à 15H30 le Colza nous joue un drôle de tour avec l'enfoncement du support des 353/355 €/t :

 

Colza-24-Aout-2010-15h30.png

 

Rupture de la MM50, rien ne va plus à CT ? Un retour sur la zone des 325/330 €/t est-il en visageable ou les 350 €/t vont-ils jouer le soutien ?

 

 

 16H30 Voici un début de réponse à nos question avec les cours du pétrole échéance Octobre 2010 pour Sweet crude oil :

 

Petrole-24-Aout-2010-16h30.png

Les marchés financiers en ce moment jouent avec le feu (il ne reste pratiquement plus beaucoup de support avant le grand plongeon sur les Bourses), attention car si la reprise économique n'est pas là comme prévue, les traders anticipent déjà le pire et oui c'est cela la dure réalité de la bourse.

 

 Mercredi 25 Août et toujours le colza selon un point de vue de l'un d'entre vous sur l'échéance Février 2011 :

 

Colza Février 2011 

 

 

Si la droite de resistance macd est cassée, le colza reprendra rapidement le nord (en 30 minutes).
D'autre part, sur l'ut 2h, le niveau de 354€ correspond au retracement fibo de 61.8% de la hausse intervenu depuis la sortie de squeeze du 05 juillet jusqu'au + haut du 6 aout. Ce sera donc un support solide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jfb 29/08/2010 21:09


a ,xater, c'est encore du papier (faire une declaration sur enrg renou comme quoi nos production sont conduites de façon durable,etc bien sur a retourner pour le 15 SEPT SUR UN ENVOI DU 20
AOUT.......


grandnord 28/08/2010 19:32


Habituellement, le vendredi est source de prise de profit en blé. Le matif recule donc sauf ce vendredi! Y a t-il une explication, une information qui circulerait dans les "milieux bien informés".
Claude, Merci pour ce blog et bon courrage dans ta nouvelle aventure.


lacroix 28/08/2010 13:43


Why wait all week to see what occurred in the hard red winter wheat market? Daily market information is available by email in the KCBT Review newsletter.

KCBT wheat futures were higher on Monday, finding support from continued concerns regarding weather in western Australia and Argentina, and also Russian rumors. Russia was denying rumors of
importing wheat but there was still some speculation as to the possibility, traders said. KCBT wheat futures closed up 11 to 15 1/4 cents.

Prices were under pressure on Tuesday, mostly from outside markets. The U.S. Dollar traded stronger early, weighing on wheat prices and crude oil prices, traders said. Corn ratings were improved
unexpectedly by the USDA the previous day, sending row crop futures lower, traders said. The U.S. stock market extended gains for the fourth day in a row, sending poor economic signals to the other
markets, traders added. On the day, prices were down 7 3/4 to 16 1/4 cents.

KCBT wheat futures were lower again on Wednesday, gathering weakness from Egypt's purchase of non-U.S. wheat, traders said. Speculation regarding Russia's status as an importer continued to create
volatility in price movement. In other news, Germany was experiencing problems with wheat harvest due to wet weather. Prices closed down 23 1/2 to 26 cents.

Price volatility continued on Thursday as the market swung higher off of new recent lows found the day before. Drier weather was in the forecast for Russia and there was persistent talk of them
planning to import wheat. The market settled up 12 to 14 3/4 cents.

Kansas City wheat futures traded higher today, despite statements by Russia's Prime Minister, Vladimir Putin that drought-stricken Russia has no grain deficit, according to traders. The wheat
market has been volatile due to mixed reports coming out of Russia, and this continued to fuel uncertainty, traders added. The forecast for Russia is dry again, despite talk of moisture earlier in
the week, traders said. In other world market news, Pakistan has cancelled intentions to export 2 million metric tonnes of wheat due to flooding, according to traders. The market closed up 6 1/2 to
9 1/2 cents.


Claude 30/08/2010 11:16



Pourquoi attendez toute la semaine pour voir ce qui s'est produit sur le marché rouge dur de blé d'hiver ? L'information quotidienne du marché est disponible par l'email dans le bulletin de revue
de KCBT.


Le futur de blé de KCBT était plus haut lundi, trouvant l'appui des soucis continus concernant le temps l'Australie occidentale et en Argentine, et également les rumeurs russes. La Russie niait
des rumeurs d'importer le blé mais il restait de la spéculation quant à la possibilité, les commerçants ont dit. Le futur de blé de KCBT s'est fermé vers le haut de 11 à 15 1/4 cent.


Les prix avaient lieu sous pression mardi, la plupart du temps des marchés en coulisse. Le dollar d'États-Unis a commercé tôt plus fort, pesant sur des prix de blé et des prix de pétrole brut,
les commerçants ont dit. Des estimations de maïs ont été améliorées inopinément par l'USDA la veille, envoyant le futur de récolte de rangée plus bas, les commerçants ont dit. Le marché boursier
des États-Unis a prolongé des gains pour le quatrième jour dans une rangée, envoyant les signaux économiques pauvres aux autres marchés, des commerçants supplémentaires. Le jour, les prix étaient
en baisse 7 3/4 à 16 1/4 cent.


Le futur de blé de KCBT était inférieur encore mercredi, recueillant la faiblesse de l'achat de l'Egypte du blé de non-U.S., les commerçants ont dit. Spéculation concernant le statut de la Russie
comme un importateur a continué à créer la volatilité dans le mouvement des prix. Dans d'autres nouvelles, l'Allemagne rencontrait des problèmes avec la moisson de blé due au temps pluvieux. Les
prix ont fermé 23 1/2 à 26 cents.


La volatilité des prix a continué jeudi pendant que le marché balançait plus haut au loin des nouveaux bas récents trouvés le jour avant. Un temps plus sec était dans la prévision pour la Russie
et il y avait entretien persistant de eux planification pour importer le blé. Le marché a arrangé vers le haut de 12 à 14 3/4 de cents.


Le futur de blé de Kansas City a commercé aujourd'hui plus élevé, en dépit des rapports par le premier ministre de la Russie, Vladimir Poutine que la Russie sinistrée n'a aucun déficit de grain,
selon des commerçants. Le marché de blé a été composé volatil dû aux rapports mélangés sortant de la Russie, et ceci continu pour alimenter l'incertitude, commerçants supplémentaires. La
prévision pour la Russie est sèche encore, en dépit de l'entretien de l'humidité plus tôt pendant la semaine, les commerçants ont dit. Dans d'autres nouvelles du marché mondial, le Pakistan a
décommandé des intentions d'exporter 2 millions de tonnes métriques de blé de dû à l'inondation, selon des commerçants. Le marché s'est fermé vers le haut de 6 1/2 à 9 cents de 1/2.



philippe 27/08/2010 20:08


LONDON, Aug 27, 2010 (Dow Jones Commodities News Select via Comtex) -- Wheat prices are expected to stay higher and more volatile for the rest of the season after severe drought in the Black Sea
left world markets precariously balanced, Rabobank said Friday.
The bank lowered its wheat production forecast for 2010-11 by 5 million tons to 639 million tons, undercutting the U.S. Department of Agriculture's latest estimate of 645.7 million tons due to a
more pessimistic outlook for Russia, Australia and the European Union.


Claude 30/08/2010 11:13



LONDRES, 27 août 2010 (nouvelles des produits de Dow Jones choisies par l'intermédiaire de Comtex) -- On s'attend à ce que des prix de blé restent plus élevés et plus volatil pour le reste de la
saison après sécheresse grave en Mer Noire laissée les marchés mondiaux périlleux équilibrés, Rabobank a dit vendredi.
La banque a abaissé sa prévision de production de blé pour 2010-11 de 5 millions de tonnes à 639 millions de tonnes, dégageant le ministère de l'agriculture des États-Unis la dernière
évaluation 645,7 de millions de tonnes de dû à des perspectives plus pessimistes pour la Russie, l'Australie et l'Union européenne.



raph59 27/08/2010 19:25


vendu ce jour escourgeon 2010 à 175 enlevement sem prochaine négoce belge