Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 21:42

Nous sommes à un peu plus de 48h00 de l'ouverture  du salon de l'Agriculture à Paris porte de Versailles, et dans ce cadre là, nous allons lancer une série d'outils répondant à une demande de plus en plus forte concernant la formation.

 

Bien sûr, pour pouvoir bénéficier pleinement de ces outils, il vous suffira tout simplement de vous rendre sur la page service Premium du site portail Internet AgritechTrade et de vous y abonner tout simplement.

C'est parce que les marchés des matières premières agricoles sont sur le point de prendre une nouvelle direction qu'il faut penser à pouvoir apprendre à gérer son risque prix pour la nouvelle campagne de commercialisation.

 

Cela est d'autant plus important, que les conditions climatiques en ce début d'années 2012 sont en train de causer d'énormes interrogations sur le plan des emblavements réels et surtout pour les cultures qui resteront en place en Europe et en zone Mer Noire et du potentiel qui pourra en ressortir.

Pour information, des multinationales semencières se préparent déjà à faire face à une demande importante de semences de maïs et de tournesol pour la zone Mer Noire. D'autres sociétés s'activent pour essayer de trouver des variétés d'orge de printemps à mettre à disposition tout prochainement.

Il faut encore attendre quelques jours pour réellement prendre la mesure des dégâts causés par cette vague de froid polaire des dernières semaines, qui plus est, pour ne rien arranger, est complétée par des gelées matinales jusqu'à - 10 ° C après le dégel (les premiers déchaussement de parcelles de blé sont observés dans la partie Nord de France).

 

C'est avec l'ensemble de ces éléments qu'il est plus qu'important d'être formé et informé à la gestion du risque prix par rapport à sa commercialisation de sa future récolte et pour l'orge de printemps une réflexion sur deux campagnes n'est peut être pas abberrant sur un pourcentage maîtrisé.

 

Donc à compter de demain, nous lançons notre nouveau service réservé aux membres Premium AGRITECHTRADE.

 

Que ce soit avec nous ou avec d'autres sites d'information, n'hésitez pas à vous emparer de ce dossier important qu'est la gestion du risque prix pour la pérennité de votre outil de production qu'est votre exploitation agricole.

 

Merci encore d'être chaque jour de plus en plus nombreux à vous rendre sur le site de l'information des matières de la Terre (le compteur tourne de plus en plus vite).

 

L'équipe AgritechTrade

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Génissel Samuel 22/02/2012 23:04

La gestion du risque prix, à depuis le prix de revient (la marge nul, le travail pour rien), j'avais pas eût de nouvelle formalité de vocable pour que le travail (donc le salaire) ne soit plus
réel, mais variable.
Sérieux n'importe quel hedge "find" a plus de poids sur notre taf, que la météo à 2 mois techniques.
ça fait 5 mois que le physique joue au yoyo autour des 180 euros. Je dis pas qu'on a tous du boulot (en céréale pure, quand sa gèle et que le matériel est entretenu, c'est cool).
Mais le temps d'une formation pour savoir qu'on est que dalle par rapport au temps et que dalle par rapport aux "apporteurs de liquidité", c'est vraiment utile, une fois qu'on a le prix de revient
(la marge nul).

Claude 23/02/2012 13:44



C'est pour cela que sans prix supplémentaire, nous avons décidé de vous apporter ce complément sous forme d'OAD et non de faire payer une formation tout autant qu'elle soit parfaitement réalisée.


Pour faire, vous retrouverez sur le site les outils ayant trait aux positions des Hedge Fund et autres invistisseurs qui apportent la Volatilité nécessaire en fonction des fondamentaux (météo en
tête), où plus exactement des rumeurs.