Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 13:42

Le riz a pratiquement atteint l'objectif fixé qu'était les 16,40 $ à court terme. Quant au pétrole, il est de nouveau retourné sur son support.

 

Riz-10-Fevrier-2011.png

 

Et le pétrole :

 

Petrole-10-Fevrier-2011.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

scea brouard 02/03/2011 22:24


pourquoi d'onner autant d'argent (primes) pour des cerealiers (+de100ha de cereales)qui placent la totalite de cette argent (appartements,terres agricoles prises aux eleveurs en augmentant les
encheres...).contrairement aux eleveur,maraichers,arboriculteur ce ne sont pas les cerealiers qui embauche et investissent, ramener ca a l'hectare et vous vous rendrez compte.les primes devraient
etre distribuer suivant l'annee(les 400 euros/ha auraient pu etre enleve et redistribue a ceux qui en n'ont reellement besoin)avec les moyens informatiques d'aujourd'hui c'est facile a mettre en
place.une aide doit rester une aide et non pas un encherissement , les consequences sont tres grave et on ne peut pas encore toutes les mesurer a l'heure actuelle . sur l'exploitation nous sommes
avec plusieurs productions (fruit,cereales,elevage)nous savons de quoi on parle .il ne sagit pas de discorde entre production mais tout simplement d'injustice tres forte par rapport a l'argent des
contribuable donnee a des personnes qui en on pas besoin merci de votre comprehension


Madame soleil 14/02/2011 11:39


Sauter, bien sur et non pas Claude, sautez! (ni Claude Sautet d'ailleurs)


Claude 14/02/2011 11:43



Bonjour Madame soleil,


Démarche effectuée.


Mais au fait madame soleil, avez-vous remarqué le CAC40 et son timing avec ce matin son ouverture pour aller toucher cette fameuse résistance des 4130 points ! 



PeuImporte 13/02/2011 17:27


Pour INFO :
L'Union (Marne), mercredi 9 février 2011, Annonces légales :
Avis de projet de fusion aux termes d'un acte SSP du 7 février 2011 à Reims,
1— La Société Coopérative Agricole la Marnaise, sise à Châlons-en-Champagne, au capital de 1.531.456 euros (apporte à la 3e son actif de 16.912.024,53 euros moins passif 10.064.888,05 euros) ;
2— l'Union de Coopératives Abricoles Union Les Producteurs Marnais, sis à Reims, au capital de 654.000 euros (apporte à la 3e son actif de 3.897.605,13 euros moins passif de 3.088.356,23 euros)
;
3— et la Société Coopérative Agricole Champagne Céréales, sise à Reims, au capital de 54.027.556 euros.
.…
Projet de fusion soumis pour approbation aux assemblées générales (dans le même ordre) les 16.03.2011, 13.04.2011 et 13.04.2011.


PeuImporte 13/02/2011 14:46


Sur Wikipedia :

Groupe Louis Dreyfus

Le Groupe Louis Dreyfus est un groupe multinational présent dans 53 pays fondé par la famille Louis Dreyfus à la fin du xixe siècle.
Sommaire [masquer]
• 1 Le groupe
• 2 Dirigeants
• 3 Histoire
• 4 Généalogie
• 5 Branches
• 5.1 Matières premières
• 5.2 Energie
• 5.3 Immobilier
• 6 Bilan social au Brésil
• 7 Voir aussi
• 8 Liens externes
• 8.1 Références
Le groupe[modifier]
Le groupe Louis-Dreyfus est un groupe familial multinational de négoce (grains, transport maritime, énergie, immobilier ...), employant plus de 10.000 personnes dans plus de 53 pays et fondé par
Léopold Louis-Dreyfus à la fin du XIXe siècle. Le groupe n'est pas coté en bourse et reste entièrement détenu par les héritiers des fondateurs. Il annonce un chiffre d'affaires proche de 27
milliards de dollars pour 2005, un des plus élevés de France. Il est valorisé à 4 milliards d'euros (2007). La famille Dreyfus est devenue Louis-Dreyfus par décret en Conseil d'État.
Ses divisions historiques incluent le négoce de grains, la construction maritime et le transport maritime. Il fait partie du club des " Big 5 " du négoce avec ADM, Cargill, Glencore et Bunge.
Dans les années 1990 et 2000, il se diversifie dans le secteur des télécommunications en devenant l'actionnaire de référence du groupe Neuf Cegetel, via sa filiale LDCom, opérateur à la croissance
importante dirigée par Jacques Veyrat et Robert Louis-Dreyfus. La cession de Neuf Cegetel à SFR en 2008 met fin à cette entreprise.
De même, l'activité de transport maritime est cédée en 2007 à Philippe Louis-Dreyfus, cousin germain de Robert Louis-Dreyfus et fondateur avec Jacques Veyrat de LDCom devenu 9Cegetel.
Le groupe se positionne depuis peu sur les énergies renouvelables avec l'ouverture de la plus grande usine de bioéthanol au monde dans l'État de l'Indiana aux États-Unis.
Il est également présent sur la distribution d'électricité, étant actionnaire principal de l'opérateur français Direct Energie1.
La société Ressources Forestières contrôlée par le Groupe Louis-Dreyfus investit dans le développement durable et la production et la distribution d’énergie renouvelable autour des massifs
forestiers dont elle fait l’acquisition et c'est a ce titre qu'elle a acquis en mai 2007 la forêt de Lanouée qui avec près de 3 800 hectares de superficie constitue le 2ème plus grand massif
forestier de Bretagne après la forêt de Paimpont. .
Dirigeants[modifier]
Les principaux dirigeants sont Jacques Veyrat, Joseph T. Nicosia, William C. Reed II, Serge Schoen, Jeffrey I. Sussman, Michel Paulin.2
Histoire[modifier]


Le Commissariat général aux questions juives s’installera à l'ancienne banque L. Louis-Dreyfus, place des Petits-Pères
C'est Louis Dreyfus, père de Léopold Louis-Dreyfus (né à Sierentz près de Mulhouse en Alsace), qui a donné son prénom et son nom au groupe. Sa postérité est présente dans le monde des affaires, des
médias, la société civile, les arts et la politique. Il fut associé dans un premier temps à son frère cadet Joseph (Louis-)Dreyfus, armateur, négociant et banquier de Victor-Emmanuel II, roi
d'Italie.
En 1851, Léopold Louis-Dreyfus commença le négoce de blé en Alsace pour le revendre sur le marché de Bâle en Suisse allemande. Dans les années 1860, il achetait dans le bassin du Danube et en
Russie en réponse à la progression de la demande des villes industrialisées d'Europe du Nord. Il établit son siège à Paris dans les années 1870, où il est encore aujourd'hui.
En 1905, Louis-Dreyfus possédait une flotte commerciale significative et avait établi une banque. Le groupe avait ouvert un réseau international de bureaux en Europe, en Amérique du Nord et du Sud,
en Algérie, en Afrique du Sud, en Inde, en Indochine, en Chine, en Australie et spécialement en Russie, où 114 établissements étaient recensés en 1906. Ses premiers bureaux en Amérique ont ouvert
en 1909, et le groupe a étendu sa présence aux États-Unis avec l'apparition de la Première Guerre mondiale en Europe. La croissance du groupe a continué au vingtième siècle.
Le 18 juillet 2007, Robert Louis-Dreyfus a annoncé qu'il a augmenté sa part de 16,7% à entre 51 et 55%.
Généalogie[modifier]
Léopold (Louis-)Dreyfus (1833-1915), fondateur du groupe
x Emilie Lang

├─>Louis Louis-Dreyfus (1867-1940), député de Lozère, co-directeur du groupe à partir de 1915
│ X Emma Lévi
│ │
│ ├─> Line Louis-Dreyfus
│ │
│ ├─> Jean Louis-Dreyfus, (1908-2003), co-directeur du groupe à partir de 1940
│ │ X Jeanne Madeleine Depierre
│ │ │
│ │ ├─> Monique Louis-Dreyfus (1940)
│ │ │
│ │ ├─> Marie-Jeanne Louis-Dreyfus (1942) directrice générale déléguée du groupe
│ │ │ X Philippe Meyer
│ │ │ │
│ │ │ ├─> Camilla Meyer
│ │ │
│ │ ├─> Robert Louis-Dreyfus (1946-2009), dans le groupe depuis 2000
│ │ │ X Margarita Bogdanova
│ │ │ │
│ │ │ ├─> Eric Louis-Dreyfus (1992)
│ │ │ │
│ │ │ ├─> Maurice Louis-Dreyfus (1997)
│ │ │ │
│ │ │ ├─> Kyril Louis-Dreyfus (1997)
│ │
│ ├─> Francois Louis-Dreyfus (1909-1958), co-directeur du groupe à partir de 1940
│ │ X Galina Tkatch
│ │ │
│ │ ├─> Alain Louis-Dreyfus
│ │ │
│ │ │ │
│ │ │ ├─> France Louis-Dreyfus
│ │ │ │ X Jacques Charrier
│ │ │ │ │
│ │ │ │ ├─> Sophie
│ │ │ │ │
│ │ │ │ ├─> Marie
│ │ │
│ │ ├─> France Louis-Dreyfus

├─> Charles Louis-Dreyfus (1870-1929), co-directeur du groupe à partir de 1915
│ X Sarah Hément
│ │
│ ├─> Pierre Louis-Dreyfus (1908-2011), co-directeur du groupe à partir de 1940
│ │ X Dolorès Neubauer
│ │ │
│ │ │─> Dominique Louis-Dreyfus
│ │ │ X Roger Cornwell
│ │ │
│ │ ├─> Gérard Louis-Dreyfus, (1932), Ancien PDG du groupe
│ │ │ X Judith Bowles
│ │ │ │
│ │ │ ├─> Julia Louis-Dreyfus, (1961) actrice
│ │ │ │ X Brad Hall
│ │ │ │ │
│ │ │ │ ├─> Henry Hall (1992)
│ │ │ │ │
│ │ │ │ ├─> Charles Hall (1997)
│ │ │
│ │ X Claude Singer
│ │ │
│ │ │─> Philippe Louis-Dreyfus, (1945), Président du groupe Louis Dreyfus Armateurs
│ │ │ X Anne Boinvilliers
│ │ │ │─> Charlotte
│ │ │ │─> Edouard
│ │ │ │─> Marie
│ │ │
│ │ │─> Danièle Louis-Dreyfus
│ │ │ X Jean Sudreau
│ │ │ │─> Laure Sudreau
La famille Dreyfus a participé au premier tour de table du quotidien L'Humanité en 1904. La famille « Dreyfus » est devenue « Louis-Dreyfus » par décret en Conseil d'État.
On retrouve parmi la jeune génération issue du patriarche Louis Dreyfus, l'actrice américaine Julia Louis-Dreyfus, l'homme d'affaires Robert Louis-Dreyfus (branche Léopold Dreyfus) et le
journaliste Guillaume Klossa (branche Joseph Dreyfus).
Branches[modifier]
3
Matières premières[modifier]
Céréales, oléagineux, riz, sucre, éthanol, café, coton, lait, métaux, engrais, canne à sucre sont les principaux produits de Louis Dreyfus Commodities.
Energie[modifier]
LDH Energy fournit du gaz naturel, des produits raffinés, du charbon et d'autres produits pétrochimiques.
Immobilier[modifier]
LDProperty s'occupe de bureaux et d'hôtels.
Bilan social au Brésil[modifier]
Le groupe Louis Dreyfus détient une participation dans LDC SEV, le 2ème producteur mondial de sucre et d’éthanol à base de canne. A ce titre, il est amené à employer plusieurs milliers d’ouvriers
agricoles, de manière permanente et saisonnière. Le groupe Louis Dreyfus porte une attention particulière au respect du droit du travail brésilien et aux conditions de travail et de vie de ses
employés.
Le développement de programmes de responsabilité sociale accompagne naturellement le développement du groupe dans la région. Un rapport social publié chaque année témoigne des préoccupations du
groupe pour le développement social et économique aux seins des communautés brésiliennes, particulièrement dans les domaines de la santé, de l'éducation et de l'environnement.
A titre d’illustration, le groupe Louis Dreyfus soutient au Brésil plusieurs initiatives en faveur des populations locales :
- partenariat avec l’institut Hellen Keller pour la santé oculaire
- contributions au FUMCAD (Fonds Municipal pour l’Enfance et l’Adolescence) pour la construction d’écoles et l’acquisition de matériel scolaire pour les enfants défavorisés
- partenariats avec des écoles pour l’organisation d’activités extra-scolaires
Les audits réguliers menés par le Ministère du Travail Brésilien permettent à LDC SEV de continuellement accroître son niveau d’exigence quant aux conditions de travail de ses employés et sous
traitants. Récemment, une e


Jérôme 13/02/2011 12:40


Dans notre zone, blé tendre pas de dégat de gel apparent, par contre dégats de mulots en semis simplifiés. En blé dur premiers marquages de mosaïque!