Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 14:56

Bonjour à tous,

 

Un de mes derniers artciles avant de dévoiler la plate-forme prochainement (mois de Novembre).

 

L'article du Riz m'est venu suite au reportage de France2 diffusé au JT du 20h00 mercredi dernier, on lisant entre les lignes on pouvait deviner la tonalité du rapport USDA ou tout du moins la prochaine orientation des cours des céréales et autant dire que l'envolée a été magnifique.

 

Pourquoi le Maïs serait-il une bombe ?

 

Et bien tout simplement car le climat ne peut venir perturber le blé sans venir chatouiller le potentiel du maïs.

Je suis d'accord avec l'un d'entre vous qui a observé qu'il y avait environ 2 rangs de moins que l'année dernière, c'était aussi mon observation mais elle devait au moins être confirmée par quelques uns d'entre vous.

Le deuxième élément, c'est la dépendance énergétique et donc l'accroissement des besoins du maïs pour l'éthanol, d'autant plus que la canne à sucre ne saurait toujours pas à la faite suite à des pluies très fortes dans certaines régions ayant pour effet de réduire la production et de ce fait, faire grimper fortement ces dernières semaines le cours du sucre.

Et puis d'un point de vue des statistiques, c'est toujours en Octobre que le rapport USDA est toujours plus sévère avec de véritables données et de ce fait on a toujours notre fameuse hausse des cours entre le 15/10 et le 15/11.

Même si le mot d'ordre donnée aux Killers USDA était d'essayer de détendre l'atmosphère pour éviter un emballement des cours (comme lu sur un des sites Internet américain) avec maintenant un objectif pour essayer de faire revenir les cours du maïs sur le CBoT vers les 4 $ le boisseau se qui paraît être mission impossible, on voit bien maintenant la crédibilité de nos Killers et de leur fameux rapport USDA.

On se retrouve maintenant avec des stocks aux USA pratiquement du niveau de la R2007 !

 

Travaillant d'arrache pieds pour que le projet soit d'une certaine cohérence et d'une certaine qualité avec ce qui a été fait sous l'égide du blog Marché des céréales, je comprends très bien que pour une Société de conseil ou d'un Organisme Stockeur, il soit difficile d'être dans la tendance lorsque l'on a les yeux rivés comme beaucoup d'acteur sur les chiffres du rapport USDA et c'est de ce fait effectivement difficile de ne pas se prendre les pieds dans le tapis, mais lorsque l'on est dans la tendance (Merci Mr le Riz), il faut la suivre et ne pas en changer toutes les semaines sous peine d'être sans arrêt à contre tendance.

 

Graphe du Maïs à 14h00 échéance Décembre sur le CBoT :

 

Mais-11-Octobre-2010.png

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marc60 18/10/2010 17:22


je ne suis pas contre les échanges d'idées mais il faut aussi échanger sur ce que l'on fait
je rencontre beaucoup d'agriculteurs en club oda ou agritel et souvent ils disent la même chose "ah si on avait su ah si j'avais vendu si si si etc..........
c'est la prise de décision fondée sur l'analyse fondamentale et l'analyse graphique qui conjugué à nos objectifs de vente fait que l'on décide ou pas


chartier cedric 18/10/2010 09:18


j'ai découvert votre blog la semaine derniere en cherchant des infos sur le rapport USDA du 8/10, vos articles sont tres intéressants.
juste un commentaire sur le nbre de rangs (maïs) me concernant c'est plutot l'inverse ou équivalent à l'année derniere.


marc 14/10/2010 20:24


bonsoir Claude et bonsoir à tous . Je me permet de reposter ce que j'ai écrit sur ce blog, le 6-10.

"On peut mal vendre sa récolte pour 2 raisons opposées. Lorsqu'on n'a pas d'argent, pas de trésorie et que votre acheteur le sait (j' ai rencontré de nombreux paysans africains qui m'ont raconté ce
terrible problème pour eux),
ou au contraire lorsqu'on n'a pas besoin d'argent, que l'on ne sait pas vendre parce que l'on en veut de trop. (l'avidité peut-etre?). Je pense à ces céréaliers qui ont reporté en partie leur
récolte 2008 sur 2009 pour la brader ensuite par dépit, au moins cher."

Heureusement que nous n'avons pas besoin de tresorerie, tous à la même date, car là il y aurait engorgement des marchés. La logistique et les capacités de stockage à une date donnée ont plus
d'influence, que les Pb de tresorerie, c'est indéniable.
Le prix des vaches a toujours baissé à la rentrée des parcs, ce n'est pas parce que les éleveurs ont besoin d'argent pour fêter Noel.


clo 14/10/2010 15:09


vous vivez dans quel monde? Si les agris n'avaient pas besoin de trésorerie , ils débloqueraient pas leurs stocks . Il n'est pas question de livrer ou pas ,mais de mettre en vente .Pour ce qui
s'agit de l'année dernière ,ceux qui avaient réussi à vendre leur R2008 sur le meilleur prix ,ont fait le parie de rien vendre sur R 2009. Bingo ,pour cette année....Alors oui les besoins en
trésorerie influencent les marchés,sinon personnes n'aurait eux besoin de vendre la R2009,lorsque les fondamentaux étaient lourds.
Je veux croire que c'est encore ,l'offre et la mise à disposition qui face à la demande , font le marché.


Commandeur Bond 14/10/2010 13:54


Tout a fait d'accord avec Marc, le versement des aides PAC et le besoin de trésorerie des agriculteurs n'ont aucune influence sur le marché, il y a assez d' autres paramètres à prendre en compte;
Rappeler vous de l'année dernière, le blé aurais pu descendre encore bien plus bas malgré un besoin de trésorerie urgent et des prix qui ne couvraient meme pas le prix de reviens.