Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 21:58

C'est facile de se déplacer sur une route sèche. Cela se complique sur une route enneigée.

C'est facile de déléguer sa commercialisation. Cela en devient moins facile lorsque l'on doit décider de déclencher ses ventes.

C'est facile de donner un avis ou une critique. C'est difficile de prendre une décision ayant un impact important sur son revenu.

C'est facile de se faire transporter dans les airs. C'est beaucoup plus difficile de prendre les commandes d'un avion.

 

Tout cela pour dire que c'est facile d'alimenter un blog lu par plus de 1 600 lecteurs quotidiens, mais que cela se complique énormément lorsque vous devez vous mettre à piloter une équipe de plusieurs personnes pour la mise en place d'un site Internet professionnel comme cet après midi où la remise en question est permanente le temps que vous n'êtes pas lancé.

Là, on mesure la distance de sécurité à respecter pour éviter de venir toucher l'automobiliste devant vous.

Là, on comprend mieux l'attente de l'autre qui souhaitera toujours faire le maximum de profit avec le minimu de risque.

Là, on analyse la difficulté de percevoir le besoin d'une population différente en taille, différente sur le point des connaissances, différente sur leur approche des marchés, différente tout simplement parce que chaque personne est unique.

 

Et là est bien le problème, même si chacun possède un véhicule pour se déplacer, on a pu voir ce soir le résultat aux journaux télévisé de 20h00 avec la pagaille sur la plupart des axes routiers touchés par la difficulté de circuler sur des conditions qui sortaient de l'habitude.

N'en serait-il pas de même, lorsque les marchés des matières premières agissent par soubressaut avec des variations de cours qui deviennent de plus en plus importantes à chaque séances qui se produisent sous nos yeux ?

Et oui, ce qui semblait facile il y a quelques semaines devient d'un seul coup plus difficile à appréhender.

Alors c'est vrai que tout le monde passe un permis pour conduire un véhicule qui lui permettra ensuite d'être autonome pour l'emmener d'un point A à un point B. Mais c'est comme tout, lorsque les éléments extérieurs rentrent en ligne de compte et commencent à se déchaîner, là ce n'est plus la même histoire, et la différence se fait tout naturellement entre ceux qui seront capable de maîtriser les différents paramètres afin d'arriver à bon port sans encombre.

 

Je pense qu'il en est de même pour tout dans la vie, le malheur, c'est qu'en France, on nous rabache sans arrêt les oreilles que tout doit être égalité, que lorsqu'il y a le moindre problème, l'Etat doit être là pour venir en aide dès la moindre alerte.

Alors que là, on va bientôt s'apercevoir des différences par rapport aux choix que chacun aura pu prendre. Et je me mets dedans, car je me répète, mais la facilité, c'est la solution de monsieur tout le monde, alors que la diffculté, c'est la solution qui doit ammener à se surpasser et au bout à être fier de son résultat.

 

Un petit coup d'oeil sur le blé et le colza :

 

Ble-8-Decembre-2010.png

 

Colza-8-Decembre-2010.png

 

P.S : Un grand merci à ma future équipe qui a accepté de se déplacer de différentes régions de France pour faire avancer le projet malgré cette météo exécrable sur la moitié Nord de la France.

 

 Jeudi soir, avez-vous remarqué la clôture du blé échéance Janvier 2011 sur les 240 €/t, je comprends que les experts est de plus en plus de mal à se situer sur ce type de marché, car demain à 14h30 avec la sortie du rapport USDA, soit en part en flêche vers les 260 €/t si cela est pire qu'attendu ou soit on retourne vers les 220 €/t si cela est mauvais mais les financier diront finalement on vont la nouvelle (car ils auront acheté la rumeur quelques séances auparavent). Ce qui est clair c'est qu'en l'espace de moins de 5 minutes, les cours vont bouger d'environ 5€/t : la question ? à la baisse ou à la hausse ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean mi 10/12/2010 09:25


il est vrai que beaucoup de paysans ne connaissent ce blog,dommage pour eux ,car grace a Claude je n'ai pas vendu tout de suite moisson.Meme si ce n'est pas un gouroux il apporte beaucoup de
reflexions que je tiens compte ou pas .Mais je me rend compte que nous sommes que des pions sur un echequié que l'on ne controle pas.D'ailleurs qui le controle?
pour ma part vendu 53t ble a 203 1/11 reste 150t
58t colza a412 1/11 reste 110t
tout orge p 189 le15/09
tout orge h 162 le15/09
C'est vrai que Claude merite ses etrennes
jean mi


lacroix 10/12/2010 08:34


@marc60 ok j'ai trouvé la réponse sur edu bourse


lacroix 10/12/2010 08:19


@ marc60
bonjour , que signifie des " ordres stop "
Pour ma part récolte blé 2010 : 40% vendu a 180 € , les 60%restant rien fait , récolte blé 2011 : 10 %vendu a 170€
Merci a Claude pour ce blog et a tous pour vos interventions.


Jérôme 10/12/2010 08:09


Pour les Marges centre de gestion il faut aussi valider si les exrcice ne sont pas à cheval sur la campagne 2009 avec des cloture printemps 2010!
A revoir pour ces dossiers là à la cloture printemps 2011 les résultats je l'espère seront tout autre.
Par contre celui qui avait besoin de tréso à certainement moins bien vendu cette année que celui a avait les moyens d'attendre. Ce n'était pas le cas l'année passée.

En ce qui concerne les prix moyen et la couverture je veux bie mais croyez vous qu'un OS prend le risque de spéculer lorsqu'il achète d'un côté il se couvre certainement de l'autre ?


Ced7 10/12/2010 07:51


N'oubliez pas que ceux qui participe à ce blog sont seulement un échantillon des 10 à 20 % d'agriculteurs qui ne sont pas au prix moyen...