Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 19:34
Le Pétrole a finalement trouvé son canal (entre 75 et 80 $ le baril) après sa folle envolée.



Pétrole : légères prises de bénéfices sur le baril

 Le baril de pétrole pointe en petite baisse ce jeudi, sur des légères prises de bénéfices, après avoir progressé de plus de 2,6% la veille. Malgré la nouvelle hausse des stocks de brut hebdomadaires américains, au plus haut depuis 4 semaines, l'or noir a été soutenu par la chute du billet vert, au plus bas de 15 mois contre l'Euro, et par une vague d'indicateurs de conjonctures assez solides dans l'ensemble.

A l'image des places boursières, la séance s'annonce calme sur le marché pétrolier aujourd'hui, "Thanksgiving" oblige. "Avec les États-Unis en vacances aujourd'hui, les mouvements tant vers la hausse que vers la baisse seront limités", déclare à Bloomberg, Ken Hasegawa, un gestionnaire de ventes de produits dérivés à Newedge à Tokyo. "Nous ne pouvons pas espérer de nouveaux gains aujourd'hui" ajoute le gestionnaire.

Du côté des fondamentaux du marché pétrolier, d'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux ont progressé pour la semaine close au 20 novembre de 1 million de barils à 337,8 millions de barils alors que le consensus tablait sur une hausse de 1,2 million de barils... Les stocks d'essence ont eux augmenté de 1 million de barils quand le consensus de place anticipait une hausse de 300.000 barils.

"Sur le plan fondamental, il n'est pas justifié de voir les prix du pétrole aller plus haut", explique à Bloomberg Gerrit Zambo, opérateur chez Bayerische Landesbank à Munich. "Même avec un hiver froid, il n'y aurait pas de problème avec l'offre tant les stocks sont importants et la demande n'est pas aussi élevée qu'il y a deux ans".

Sur le marché des changes, la monnaie de l'oncle Sam qui est tombée la veille sur un plancher de 15 mois à 1 Euro pour 1,5144 Dollar entre banques, rebondit timidement en fin de matinée de 0,3%. Rappelons qu'un dollar faible renforce l'attrait des investisseurs munis d'autres devises pour les matières premières, métal jaune et pétrole en tête.

Le " light sweet crude" pour livraison janvier 2010 cède actuellement 0,2% à 77,8 Dollars sur le New York Mercantile Exchange.

Source : Boursier.com du 26/11/09

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claude 27/11/2009 21:40


Impressionnante la bougie de ce jour sur le pétrole avec une très longue mèche (incursion en dessous des 73 $) pour clôturer à 76$ (reste donc dans son canal dessiné hier.

Ils ne sont pas prêt de le lâcher ...