Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 13:36

Bonjour à tous,

Je ne vais pas m'étendre ce midi sur cette situation plus qu'énervante pour ceux qui souhaitent effectuer leur travail normalement. Je reviendrai ce soir pour alimenter mon article faute de pouvoir alimenter ma voiture en Champagne Ardenne pour aller voir mes contacts.

 

Concernant la ville de Châlons, plus de carburant à l'horizon excepté la station de Recy.

Pour Reims, voir le reportage ce midi sur le JT 13h00 de TF1, pratiquement plus une goute excepté pour les véhicules à essence.

Et le ponpon, c'est ce matin entendu à la radio peu avant 6h00, le prix du fioul en 10 jours est passé de 0,65 à 0,86 € pour 1 000 litres. Explication SVP pour cette hausse de 30 % ?

 

Graphe Pétrole du 19/10/10 échéance Novembre 2010 à 13h30 :

 

Petrole-19-Octobre-2010.png

 

 Allez, ce soir sur notre JT du 20h00 à TF1, après Reims ce midi c'était le tour de Châlons en Champagne d'avoir les honneurs de la télé du fait de la panne sèche de carburant.

Bon, maintenant on va devoir dire merci à ces messieurs grévistes, car logiquement la demande en Biocarburant et notamment en Diester doit être à un niveau jamais atteint. Le problème à ce ruthme là, cela va être la disponibilité en graines oléagineuses, car comme vous le savez, la récolte mondiale n'a pas été au rendez-vous et c'est pour cela que vos distributeurs respectifs mettent le paquet pour vous achetez votre marchandise en ferme et alors que le cours se situe aux alentours des 380 €/t, certains n'hésitent pas à vous l'acheter à 400 €/t. C'est fou comme les temps changent ! Il y a encore moins d'un an, les cours étaient aux environs des 250 €/t et certains faisaient les difficiles; un dicton dit toujours "fontaine, je ne boirai jamais de ton eau".

Ah, cette Offre et cette Demande, elle en fait tourner des têtes. Elle pourrait bien en faire couper, ah non c'est vrai la dernière fois que cela c'est produit au plus haut niveau c'était suite à l'arrêt de Louis XVI à Varennes en Argonne.

 

Sur le plan du graphe colza échéance Novembre 2010 à la clôture de ce soir jute au-dessus de la MM20 :

 

Colza-19-Octobre-2010.png

Support à 380 puis 375/373 €/t.

 

Comme dirait notre ami Michel : "Roulez au colza, en plus c'est plus écolo". Ce slogan n'aura jamais aussi bien porté haut les couleurs de cette filière par les temps qui court en ces temps de pénurie de gasoil.

 

Ah oui, c'est vrai, le gouvernement a dit qu'il n'y avait pas de pénurie comme il nous disait qu'il n'y avait pas plus de 300 stations où cela posait problème dimanche sur un total de 12 500 station. Si cela n'est pas une magnifique démonstration de l'influence en haut lieu des données stratégiques véhiculées auprès du grand public pour servir des intérêt de pouvoir. Cela ne vous rappelle-t-il rien, lorsque toute l'année dernière on vous a fait avaler que les stocks étaient pléthoriques en céréales sur la planète.

Alors je poserai juste une et une seule question, pourquoi aujourd'hui dans notre grand pays de production de blé avec ces 36 Millions de tonnes, l'écart n'est que de 4 €/t entre un blé de qualité et un blé fourrager ? soit  0,4 € le quintal, soit moins de 3 francs le quintal, sachant qu'avec 40cts d'Euro on ne peut même pas s'acheter une demi-baguette de pain (la 240 gr classique).

 

Et pour finir avec cet article un peu décousu mais en ligne avec ce qui se déroule sous nos yeux, sur le plan de la problématique des retraites même si à mon sens, dans un soucis d'équité nationale, il faut revoir d'urgence touts les régimes de retraite (même ceux de nos parlementaires) à commencer par les régimes spéciaux (dont une partie bloque le pays par leur envie d'en découdre avec le gouvernement) dont leur réforme des retraites de l'automne 2007 coutera au final d'ici à 2017 1,6 fois plus que ce que cela coûtait auparavant, pour après 2017 que cette réforme commence à porter ces fruits; ces informations ne sont parût qu'à l'automne 2008 (un an après) en catimini dans la presse économique (Les Echos de Novembre 2008) !!!

P.S : pour votre information, j'étais tenu informé dès cet été (fin août), que la partie dur de la CGT (notamment les cheminots et consors) préparait la mise en place d’un futur mouvement pour bloquer le pays cet automne et piéger le Gouvernement, ainsi que début Septembre où des partis politiques de gauche via des syndicats de l'enseignements étaient rentrés en contact avec les syndicats lycéens et étudiants, pour que ces derniers puissent les rejoindre dans leur combat vis à vis de N Sarkozy et de ses provocations.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PARCS 22/10/2010 09:14


J'en déduis que tu habites les vosges, ça ne part pas sur le rhin tes grains ?


agri-info-intox 21/10/2010 08:52


Je suis du sud Lorraine et la plupart de nos céréales et colza sont expédiés sur la Moselle et même l'export éventuel sur la méditerannée passe par Rotterdam ( moins couteux que d'expedier à Rouen
par camion). Pour le colza l'usine diester de Verdun est un nouveau débouché.

Ce phénomène de 2è moisson pèse sur les cours, mais de quelques euros uniquement et certaines années pas beaucoup moins qu'en pleine moisson. Avez vous remarquez que pendantla periode 25 sept -15
nov , les cours baissent souvent. Ailleurs c'est le besoin de place pour stocker les maïs. Attention je raisonne sur le rapproché.
Pour la spéculation, il faut parfois un petit élément pour orienter la courbe dans un autre sens, mais cela devient un point pivot pour l'analyse financière.

De toute façon, je n'ai pas compris ce que Claude veut nous dire lorsqu'il fait allusion à la période 15-10/15-11


PARCS 20/10/2010 23:01


agri info intox, de quelle région es-tu ?
Le phenoméne que tu décris est vrai tous les ans finalement.
Je penche plus vers la version de claude, ce sont les données techniques qui guide le marché, plus que les fondamentaux, les variations de monnaies sont terribles actuellement.

Notez que le physique colza est plus élevé que le papier actuellement.


paysannature 20/10/2010 22:47


le port de rouen est trés demandeur en céréales actuellement .....grosses expéditions


bidon 20/10/2010 22:10


bonjour,

je suis interessé aussi par l'envoi des fameux messages
pour info il me reste 30 % de blé, 100 % op, 100 % feverole et 100 % colza a vendre
en colza je commence a m'impacienté severe ....