Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 08:22

Nous y sommes, le moment fatidique tant attendu est devant nous avec la découverte des données statistiques du rapport USDA de cet après midi à 14h30 heure française.

La pression doit être énorme sur les épaules de ces statisticiens sensés collecter toutes les informations de la planète concernant les productions agricoles avec les principales comme le blé (wheat), le maïs (corn) et le sojà pour ne siter que les 3 principales commodities agricoles les plus échangées sur la planète.

Pour les fidèles lecteurs du blog "Marché des céréales" depuis près d'un an (environ 500) par rapport aux nouveaux lecteurs (1 000 de plus), vous êtes habitués au fait que je puisse avoir mis en doute les données statistiques qui chaque mois nous étaient assenés par ce fameux rapport USDA qui au moment ou l'espoir renaissait pour entre apercevoir une lueur d'optimisme vis à vis des cours du blé, nous fesait replonger vers des supports encore non atteint. De plus, comme par enchantement, ce rapport nous retrouvait toujours 2 à 6 Mt de marchandises qu'il avait oublié de comptabiliser le mois précédent. Alors là, j'avoue que la mécanique était bien rodé du côté des statisticiens pour arriver au fait que les agriculteurs ou farmers n'avaient plus qu'a donner leur marchandises pour moins de 10 cts le kilo, autant dire que le traveil d'une année n'était que pure perte sur le plan financier.

 

Maintenant que la lumière rejailli d'outre tombe, je ne voudrais en aucun cas être à la place de ces hommes qui obeissent au doigt et à l'oeil d'une force supérieure dont les intérêts deviennent colossaux et dépassent l'entendement en période de crise économique mondiale après touts les excès commis par un grand nombre d'acteurs économiques et en premier lieu, j'ai nommé messieurs les banquiers.

Et oui, car certains ont trop facilement oublié que la productivité des commodities agricoles était avant tout dépendante du climat quelque soit le niveau de technicité de pointe du farmer. Ce dernier a beau être à la point du progrès et être à l'optimum de l'application technique vis à vis de sa producion, si Dame nature en a décidé autrement, la situation peut vite devenir bancale.

Alors maintenant j'attends avec impatience de savoir de quelle manière, nos chers hommes de l'ombre vont pouvoir se sortir de ce guêpier dans lequel ils se sont laissés enfermer par des intérêts hautement supérieur. Le problème, et je ne leur jetterais pas la pierre, car je sais que ce ne sont que des exécutants mais lorsque les chefs d'Etats pour faire redescendre la fièvre vont leur ordonner d'ouvrir les vannes des stocks qui logiquement sur le papier sont énormes, ils vont devoir faire des miracles, car si mon hypothèse depuis des mois est juste, ils vont vite se rendre compte que le volume, que la qualité et que la mobilisation ne seront pas au RDV. Et là, ce seront toujours les mêmes qui vont en prendre pour leur matricule et non ceux qui en sous main auront donné les ordres pour maintenir pendant près de 2 ans des cours des céréales à la baisse.

 

Ce graphe du Wheat échéance Sept 2010 en bougie horaire (à 9h00) est important pour la suite des évènnements de cet après midi et des 2 à 3 semaines à venir :

 

Wheat-11-Aout-2010-en-60-mn.png

 

Je vous donne RDV ce midi, pour vous mettre mes données et mes estimations à mon modeste niveau.

 

 14h20 : un peu de retard pour afficher des chiffres que voici en vrac :

 

USA = 60 Mt en 2009, -8 % en surface en 2010 avec +1% en rendement = 55 Mt

Chine = 115 Mt en 2009 et en 2010 ? = 105 Mt

Russie = 61 Mt en 2009 et en 2010 ? = 40 Mt

Ukraine = 21 Mt en 2009 et en 2010 ? = 17 Mt 

Canada = 26 Mt en 2009 et en 2010 ? = 20 Mt

France = 36,5 Mt en 2009 et en 2010 ? = 34,5 Mt

Allemagne = 25,5 Mt en 2009 et en 2010 ? = 23,5 Mt

 

Soit déjà une baisse de la production de l'ordre de 50 Mt par rapport à nos 682 Mt de 2009, faite le calcul !!!

 

 15h30 : on digère les fameuses données du rapport USDA de ce jour :

 

Concernant la projection des stocks fin de campagne, ils sont ramenés de 187,1 Mt à 174,8 Mt à fin C2010/2011

Pour la production de blé dans le monde, ils passent de 661,2 Mt à 645,8 Mt (petit rappel pour la R2009 = 682 Mt environ) soit une baisse de 36 Mt par rapport à N-1 (lorsque je vous dis que si on applique au 682 Mt une baisse de 10 %, cela positionne la Récolte 2010 à environ 614 Mt ; ils ont déjà fait un peu plus de la moitié du parcour avec cette baisse des 36 Mt, ils leur restent environ 6 mois pour appliquer une baisse de 32 Mt, à raison d'une révision à la baisse mensuelle de 4 à 6 Mt, cela est parfais pour leur timing) et au fait dans tout cela, on n'a pas besoin d'un Albert Einstein mais seulement d'un enfant de 10 ans sachant faire des additions et des soustractions.

Vous voyez, les stats agricoles c'est simple comme ... CQFD

C'est sur le plan de la consommation que j'ai dû sauter un épisode, car il révise à la baisse la consommation (moi j'en étais resté à 656 Mt de consommation) et si je lis bien en passe de 667 Mt à 665 Mt de consommation prévue sur C2010/2011.

De ce fait, je pense que l'heure est grave, car si vous appliquez mes chiffres environ 615 Mt de production et que vous soustrayez ce dernier à la consommation prévue de l'ordre de 665 Mt, on arrive à un solde négatif de 50 Mt, que l'on reporte aux 195 Mt au 30 Juin 2010, soit un stock fin au 30 Juin 2011 de 145 Mt se rapprochant dangereusement des 115/118 Mt de stock au 30 Juin 2008 avec les prix que l'on sait de 280-300 €/t à comparer au 115-125 €/t avec les 192-198 Mt au 30 Juin 2010.

 

Alors, vous le mettez où le curseur prix du blé pour cet automne ?

 

 

 16h00 : un coup d'oeil sur le graphe du Blé échéance Nov 2010 à 210,5 €/t : 

 

Ble-12-Aout-2010.png 

 

Le suspens est à son comble avec un MACD sur le point de donner le signal fatidique, mais en même temps le Stcohastique qui recroise à la hausse et le RSI qui se redresse. Mais la MM7 jours en bleue à 211,5 qui fait barrage.

On attend 16h30 et l'ouverture du grand frère, mais attention les acheteurs et les vendeurs vont son donner à coeur joie avec à la clé beaucoup de faux signaux !!!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean 13/08/2010 13:28


Le rapport usda reste peut être à prendre avec précautions car quand vous avez éliminé l'ensemble de vos concurrents, quoi de plus tentant que d'annoncer qu'il y a pénurie partout sauf chez
soi.Vous avez besoin de maîs , de blé ,adressz vous à l'Oncle Sam.


philippe 13/08/2010 10:20


Ukraine: Hydrometeorological Center to forecast maize production to total 10 mln tonnes

The Hydrometeorological Center of Ukraine forecasts that in 2010, maize production in the country will total 10 mln tonnes, stated Tatiana Adamenko, the Head of Agrometeorologic Department of the
Hydrometeorological Center of Ukraine, on August 12.

According to her, taking into account the weather conditions, which dominated in the country in the first decade of August, the average yield is forecasted at the level of 41.7 c/ha.

The expert stated that in some regions (mostly in western regions of Ukraine) maize sowings did not suffer, however there are rather small sowing areas for the grain. Due to anomaly high
temperature background, in eastern and southern oblasts, which have rather large-scale maize sowing areas, the period off maize vegetation essentially decreased, which will cause the crop shortage.


Claude 13/08/2010 12:15



L'Ukraine : Centre hydrométéorologique pour prévoir la production de maïs qui pourrait se monter 10 à millions de tonnes


Le centre hydrométéorologique de l'Ukraine prévoit cela en 2010, production de maïs dans le pays se montera à 10 millions de tonnes, Tatiana indiquée Adamenko, le chef du département
d'Agrometeorologic du centre hydrométéorologique de l'Ukraine, le 12 août.


Selon elle, prenant en considération les conditions atmosphériques, qui ont dominé dans le pays pendant la première décennie d'août, le rendement moyen est prévu au niveau de 41,7 qx/ha.


L'expert a déclaré que dans quelques régions (la plupart du temps dans des régions occidentales de l'Ukraine) les encemencements de maïs n'ont pas souffert, toutefois il y a des secteurs plutôt
petits d'encemencement pour le grain. En raison des hautes températures, dans les oblasts orientaux et du sud, qui ont des secteurs de ensemencement de maïs plutôt à grande échelle, la période
outre de la végétation de maïs a essentiellement diminué, qui causera le manque de récolte.



guillaume 13/08/2010 07:30


lu ce matin sur Agritel :

"C'est en Europe que la situation apparait tendue avec une estimation de stock de report à juin 2011 de 10.08 millions de tonnes à comparer avec ceux de juin 2008 de 12.34 millions ( après la
récolte catastrophique de 2007 )

Le rapport confirme donc que les stocks mondiaux apparaissent suffisants mais très mal répartis avec des stocks très confortables aux Usa et très tendus sur le continent européen."


En europe on serait + déficitaires encore cette année qu'après 2007 ?!!


philippe 13/08/2010 07:02


confirmation des projections que je t'ai envoyé Claude :

australie:
Latest data shows that crops, at least at the national level, have maintained their ranking throughout July. In fact conditions overall are tracking very similar to those of last year, with wheat
evenly placed, whilst both barley and canola have improved slightly. But the real story is what is occurring down at the state level ? with excellent conditions on the east coast currently
counter-balancing the deterioration occurring in the WA crop. The latest PCCI (Profarmer Crop Condition Index) shows that WA has got off to a poor start in 2010 with conditions at the end of July
on par with those of 2006.


guillaume 13/08/2010 00:07


Du neuf coté orge de printemps ???

Après une petite excitation, ca semble retomber non ?