Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 15:24

Tout d'bord, un grand MERCI à tous ceux qui se sont abonnés depuis la mise en ligne du dernier article sur ce blog Marché des céréales au site du suivi des marchés agricoles : AGRITECHTRADE.

La couverture étant une chose essentielle par les temps qui courent sur les marchés des matières premières agricoles.

La moisson 2014 est donc bien entamée en France et en Europe, mais les pluies de fin juin et mois de juillet sont venues jouer le rôle du perturbateur, notamment sur le plan de la qualité avec des temps de chute d'Hagberg qui posent sérieusement problème à nos O.S pour la campagne de commercialisation 2014.

Voilà en plus que le Sud de l'Allemagne ne serait pas non plus épargné. Heureusement que nos O.S sont réactifs et que malgré une récolte élevée avec des rendements de + 5 à + 10 % par rapport à sa moyenne quinquennale en fonction des régions, l'achat de blé de qualité en Allemagne et en Pologne est là pour essayer de sauver les meubles et de rendre les lots plus homogènes afin d'obtenir une valeur marchande en bout de chaîne.

Par contre, pour le producteur, la situation n'est pas la même et la différence de prix commence à se faire sentir avec des différentiels de prix de 20 à 30 €/t à minima en fonction de la qualité du lot.

Et pour couronner le tout, voilà que l'économie s'en mêle, où plus précisément le monde de la finance avec des décisions importantes qui sont attendues pour donner de nouveau un sens aux marchés dans leurs ensembles.

Afin de vous y retrouver avec un cours du blé où les bornes à franchir dans un sens comme dans l'autre sont les 175 - 185 €/t, avec le niveau des 176 €/t qui est des plus important à défendre sur l'échéance Nov14 pour le blé, retrouvez-nous de suite sur le site communautaire AGRITECHTRADE à l'adresse suivante : www.agritechtrade.com , car les enjeux financiers sur votre exploitation pour la campagne 2014/2015 vont être d'une importance capitale.

A tout de suite, car la semaine actuelle est des plus cruciale pour l'avenir des cours des céréales et oléagineux, alors que les récoltes dans l'hémisphère Nord sont au RDV.

-

P.S : chaque matinée, retrouvez votre Quotidienne des marchés préférée.

La Quotidienne des marchés

Partager cet article

Repost 0

commentaires