Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 08:51

Vous en rêviez ? Les matières premières l'ont fait (+ de 50 % de hausse) :
Pétrole : +100% de hausse
Cuivre : +80% de hausse
Plomb : +80% de hausse
Nickel : +52% de hausse
Etain : +45% de hausse
Soja : + 50% de hausse
Sucre : +40% de hausse
Blé : + 30% de hausse

Depuis quelques semaines, les matières premières sont comme déchaînées. Elles ont gagné quelque 50% en moyenne ces derniers temps. Les performances du CAC, du Dow et du S&P 500 font presque pâle figure en comparaison...

L'envolée des cours est impressionnante
Tant par sa violence que par sa rapidité. Vert, c'est vert ! Les matières ont le vent en poupe.

Tout d'abord, elles sont tirées par les marchés actions bien sûr, mais surtout par les anticipations de retour de la croissance.

Le plongeon du dollar y est pour beaucoup aussi. En passant de 1,28 à 1,43 en quelques semaines, la parité l'euro/dollar a inversé la donne et a redistribué les cartes. Principal bénéficiaire : les matières premières, inversement corrélées au dollar.

Et puis, il y a la Chine bien sûr. La Chine qui achète à tour de bras des matières premières pour se débarrasser des montagnes de dollars dont elle dispose et qui se déprécient un peu plus chaque jour. Cuivre, zinc, pétrole, soja, maïs, blé... tout est bon. La Chine reconstitue ses stocks et compte sur son plan de relance "infrastructures" pour les absorber.

La spéculation est de retour
Il n'y a qu'à analyser la tendance du VIX pour s'en convaincre. Les investisseurs retrouvent depuis quelques semaines un goût immodéré pour le risque. Après six mois d'abstinence, les plus avertis d'entre eux sont de retour et s'en donnent à coeur joie.

Dans ce contexte, notre classe d'actifs attire les capitaux comme un aimant. Voilà comment notre tendance haussière fondamentalement justifiée, devient soudainement exacerbée...

Reste à savoir si cette tendance effrénée est viable et pérenne dans la durée.

A votre avis ?

Assurément, non
Je vous donne ici mon avis, qui n'engage que moi bien entendu. Le rythme auquel les cours s'envolent depuis quelques semaines n'est pas tenable. Ou alors ce sera bien la première fois que les arbres grimperont jusqu'au ciel !

Ce qui me gêne, ce ne sont pas les hausses en valeur absolue, mais la façon dont cette hausse s'est déroulée. Trop rapide, trop violente, trop directe. La pente de ce rebond est bien trop raide et abrupte à mon goût.

Normalement, une hausse saine et pérenne se fait par étapes, en "escalier". Par "paliers" si vous préférez. Avec des consolidations intermédiaires régulières, et une succession de break out par le haut.

Mais rien de tout cela ici...

La hausse sera poussée à l'extrême. Ensuite, il faudra réagir vite
En clair et sans décodeur : plus le marché des matières premières luttera contre cette consolidation intermédiaire, plus brutale sera la correction. Il faudra alors être parmi les premiers à retirer ses billes. Attention, les spéculateurs étant présents -- j'entends les fonds et les hedge funds --, il faudra être rapide. Car eux le seront.

Mais pour l'instant, nos investisseurs sont bien décidés à pousser le mouvement jusqu'au bout. Voilà pourquoi techniquement et graphiquement les analystes voient "vert".

Donc, soyez vigilant...

Prendre partiellement vos bénéfices sur les matières est sans doute une bonne idée.

Exubérance irrationnelle
Avez-vous remarqué ?

L'emprunt d'Etat américain à 30 ans est "survendu". Du jamais vu depuis 10 ans. Jetez donc un oeil à la pentification de la courbe des taux.

Quant aux marchés actions et matières premières, ils me paraissent "surachetés".

La situation est tendue. Et "l'exubérance irrationnelle" si chère à Greenspan est une nouvelle fois à l'oeuvre...

Attention au rééquilibrage... Je suis bien incapable de vous dire quand est-ce qu'il interviendra, mais il me paraît inévitable.

A bon entendeur...
Source : L'Edito Matières Premières & Devises du 9/06/09

Personnellement, je vous le jure je ne suis pas contaminé par cette source d'information, mais j'ai le même point de vue concernant l'achat des matières premières par la Chine. Après avoir essayé de recouper l'information suite à la réunion miracle du G20 le 2 avril, c'est bien la Chine qui fait la pluie et le beau temps sur les matières premières, pour une simple et bonne raison, elle est le créditeur des Etats-Unis, c'est à dire qu'elle croule sous des montagnes de dollars suite à l'exportation de ces produits manufacturés, et qu'elle a bien conscience contrairement a beaucoup de Chefs d'Etat qu'il va falloir bientôt payer la note. Donc on clair, que le dollars va bientôt être dévaloriser dans les mois qui viennent, et de ce fait, la Chine va se retrouver avec de la monnaie de singe qui ne réjouie guère le P.C.C.
Il faudra de surcroît observer les cours de l'Or à compter de Décembre 2009 et surtout sur l'année 2010, car le gouvernement chinois à la ferme intention d'acheter tout l'Or qu'il pourra trouver afin de rester sur l'échiquier des grands pays de demain.
Au fait, allez jetter un coup d'oeil sur le Dry Index Baltic (indice du fret maritime des matières premières hors pétrole), en quelques mois, il vient de passer de 1200 à 4400 points, impressionnant non ? La reprise économique tant anticipée serait-elle déjà de retour ?

Je vous donne ci dessous un lieu concernant un point de vue d'un bloggeur boursier ayant les pieds sur terre (comme le monde agricole à quelques excéptions près) et donc sans intérêts particuliers (information non partisanne) :
http://www.capital.fr/bourse/interviews/les-actions-et-l-immobilier-ont-un-potentiel-de-baisse-considerable-388678?xtor=EPR-225
Ces éléments ayant pour but de toucher du doigt la PSYCHOLOGIE des marchés.

Pour finir, un graphe sur la clôture du Wheat de ce mardi 9 juin, où la tendance haussière semble cassée. A suivre de très près.



Partager cet article

Repost 0

commentaires