Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 23:18

La production nationale est estimée à 15,7 millions de tonnes*, soit une hausse de 9 % par rapport à 2007. Celle-ci s’explique par une augmentation des surfaces (1 701000 ha) et un rendement moyen national estimé à 92,5 q/ha. Menée par ARVALIS – Institut du végétal et l’ONIGC avec le soutien d’Intercéréales, une enquête  montre que la qualité de la récolte 2008 est satisfaisante dans les principaux bassins de production.

 

La teneur moyenne en protéines de la récolte 2008 est stable par rapport à 2007 (respectivement 8,9 vs. 8,8 % MS). Comme en 2007, un tiers des échantillons affiche un taux de protéines supérieur à 9 % MS. Concernant la teneur moyenne en amidon, elle est supérieure de 0,7 point en moyenne à celle de 2007 (75,0 vs. 74,3 % MS). On observe un écart moyen de 1 point en faveur des maïs des régions Sud Loire par rapport aux régions Nord Loire (75,5 vs. 74,4 % MS). Quant à la teneur en matières grasses, elle est inférieure de 0,5 point en moyenne à celle de 2007 (4,0 vs. 4,5 % MS). On observe des teneurs un peu plus élevées sur les maïs récoltés dans les régions Nord Loire par rapport aux régions Sud Loire (respectivement 4,1 vs. 3,9 % MS). Ces écarts de composition s’expliquent principalement par le type de maïs cultivé dans ces régions (corné denté et denté respectivement pour les régions Nord Loire et Sud Loire).

Une bonne digestibilité
Cette année, la valeur énergétique (EMAn) du maïs est en moyenne de 3720 kcal/kg MS. Les valeurs sont très homogènes entre les régions enquêtées puisque l’écart maximum représente moins de 1 %. La valeur énergétique (EMAn coq) du maïs de la récolte 2008 (3719 kcal/kg MS) est en légère hausse par rapport à 2007 (+ 20 kcal/kg MS). Les effets cumulés de la hausse de la teneur en amidon et d’une baisse (-0,3 point) de la teneur en fibres (parois insolubles dans l’eau) ont compensé la baisse de la teneur en matières grasses. Ainsi, le maïs de la récolte 2008 confirme sa digestibilité élevée de l’énergie chez les volailles.

Pour plus de précisions sur les résultats vous pouvez vous référer à la plaquette « Qualit@lim – Maïs grain 2008 »,
disponible en cliquant ICI ou sur www.arvalisinstitutduvegetal.fr et sur www.onigc.fr

* Source ONIGC, janvier 2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michel 11/03/2009 09:06

bonjour claude
que t inspire la hausse du petrole ?
le mais pourrait suivre.

keyser söze 24/02/2009 09:45

merci Claude
si je puis me permettre , je vous propose ces jours ci l'indice " goldman sach agriculture " sur les soft commodities ( les céréales et matières premières si vous préférez ,ou si vous trouvez que je me la pète :-)
cet indice est disponible sur pas mal de sites et actualisé , il donne une tendance nord américaine.
de plus , vous pouvez aller voir , pour info , ce qu'on concocté bnp paribas et axa , à cette adresse :
http://www.easyetf.com/portal/Library/Documents/EasyETF/Divers/LIB01381.pdf

bonne journée à tou(te)s