Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 19:56
C'est impressionnant comme les tendances de fonds peuvent s'installer.

Si l'on observe le blé, on est dans une tendance baissière dans laquelle il est impossible de s'extirper : à chaque fois que la possibilité se présente de sortir un temps soi peu la tête de l'eau, Mr le Marché redonne juste le petit coup qu'il faut pour faire  replonger les cours, par contre ce dernier coup trop visible ou prévisible (puisque j'en ai averti quelques uns d'entre-vous au téléphone jeudi dernier de la rupture de l'oblique sur le Wheat) et là si le Marché nous faisait un mimétisme avec les trimestriels des grosses valeurs boursières européennes et américaines (ils sont malins, car ils ont tous annoncé des prévisionnels pour leur 4ème trimestre assez faible, et que se passe-t-il aujourd'hui dans + de 80 % des cas, ils battent tous à la hausse le consensus établi et de ce fait les cours montent avec des +4 à +8 % dans la journée lors de l'annonce des résultats).
Et si, à force d'avoir annoncé à chaque rapport USDA des volumes en plus et des stocks fin toujours plus élevés, on ne commencerait pas à avoir quelques ajustements qui commenceraient à ravir les pro (pure suputations de ma part), avec quelques données climatiques pouvant venir perturber le schéma bien établi du petit coup de rouleau à patisserie lorsque l'on pense revenir au niveau de flotabilité.

Par contre, il suffit d'être à l'écoute du marché ou de nos opérateurs (O.S) lorsque plusieurs mois avant la récolte, ils commencent à mettre sur la table des propositions d'achat de votre marchandise sous contrat 10 à 20 % plus élevés que n-1 : ce qui est le cas pour le colza avec des propositions qui ont débuté à 280/285 €/t pour arriver aujourd'hui à 295/300 €/t. Là, on peut se dire qu'il y a enguille sous roche, et que leurs modèles de prévision font apparaître une tension à venir sur ce type de culture où le rendement à l'hectare est plus difficile à maîtriser (surface, implantation, hiver, insectes, maladies, grêle et pétrole ou biocarburant).

Résultat : une tendance en hausse.

Colza-8-Mars-10.png


Le MACD positif est sur le point de casser à la hausse sa ligne de signal.
La MM20 est largement au dessus de la MM50.
Le RSI est à 62 donc est zone de continuation de hausse.
La DMI est largement haussière.

Conclusion : les 298€ (résistance) pourraient rapidement voler en éclat.

Pour Michel au sujet du Maïs à la clôture hier soir aux States (8/03/10) :

Mais-8-Mars-10.png

Pas le temps de faire une analyse complète, mais on voit bien que mercredi après midi, se sera quite ou double.
Chute à prévoir si stocks fin élevés et le MACD aura de la marge pour prolonger la chute.
Hausse éventuelle, si production révisée à la baisse ou demande en hausse (biocarb) avec les bandes de Bollinger qui laissent entrevoir un potentiel de rebond (puisqu'à ce jour, on est venu se poser sur la Boll inférieure.

Du pain béni pour "Toto" mes 2 dernières phrases, mais je ne suis qu'un passionné passant un peu (voir beaucoup) de temps totalement bénévole à ce jour pour faire vivre ce blog.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jfb 09/03/2010 22:36


interressant les developpés du soir."en mer noir" ce n'est pas forcement gagnant pour tout le monde ace queje sache si monsieur VICTOR SAIT JOUER GAGNANT DEPUIS LONGTEMPS POURQUOI n'a-il pas
eclaire ce blog de sa compétence.??? TANT d'agressivité.Ce type de reaction nous montre qu'ils restent encore de beaux jours a ceux qui en tirent les ficelles.Dans MON jargon de commercial(40
ans)je dirais "ceux qui se nourissent sur la bete" . Plus tot, devenez HUGGY LES BONS TUYAUX


Claude 10/03/2010 08:44


Bonjour jfb,

Tellement de choses sont à dévelepper pour y voir plus clair.
Par contre, j'ai peur que beaucoup d'entre nous, à commencer par nos dirigeant refuse de voire la réalité en face.

Petite anédocte, de fin de semaine dernière avec mon Maître (c'est à dire mon père); comme tout bon agriculteur en retraite ayant su entreprendre (c'est à dire partir de 0, pour construire une
exploitation agricole viable aujourd'hui en une seule génération), il a placé une partie de ses économies sur différents supports, dont des Sicav actions.
Je lui ai fais dégager moitié de son portif lorsque le CAC40 a atteint les 4080 points mi-janvier 2010. Il reste donc l'autre moitié à liquider.
Et bien vendredi soir, lorsque nous avons fais notre point quotidien, il était surpris que la hausse se soit accélérée vendredi après midi. Sur ce, je lui ai répondu : "que par magie ou
enchantement, ils (les ricains) nous avaient sortis une magnifique statistique sur l'emploi "

On en a rigolé de bon coeur (notamment à la vue de mon tracé du graphe sur le CAC40 (mécanique bien huilée entre support et résistance) et là, je peux vous garantir que le HASARD n'existe plus.

Concernant la stat sur l'emploi, un enfant bon en calcul mental peut rapidement démontrer par A + B la supercherie de cette stat.
Mais ce n'est pas grave, car il faut que cela monte (les indices boursiers bien sûr).


Manu 09/03/2010 20:57


Il parle des 143 atteints début janvier avant le rapport USDA.
Perso j'en ai fait là aussi.

Ce soir le blé novembre 2010 est à 129.75.

En net agriculteur c'est très variable selon les régions et les OS, mais par exemple chez moi les bases sont entre 25 et 32 en livraison moisson, en PS 76 mini.


Claude 09/03/2010 21:11


J'ai effectivement un gros problème avec les bases.

Où plutôt, les Bases indiquent que le marché est engorgé en Blé, car à l'automne 2007, elles étaient 33 % moins élevées à minima.


Manu 09/03/2010 20:50


Victor, je partage ta position pour les ventes R2010.
Et bien sûr qu'il faut essayer de prendre du recul sur les marchés.

Pour les prix des céréales, nous serions contents de vendre comme un industriel, au prix de revient plus une marge.

Pour ce qui est de réduire nos charges et nous grouper, je pense qu'il y a peut-être une marge de manoeuvre au nord de la loire (pour faire simple) mais dans les régions à faible rendement c'est
déjà compressé, y a plus de salarié dans la cour et souvent du matos un peu usagé, avec des charges opé et autres toujours revues au plus juste voire au plus bas, même si le rendement est pénalisé
parfois.

Claude a le mérite de nous donner son éclairage a lui, c'est complémentaire d'autres choses.

Après, moi j'ai souvent été moins optimiste que lui, donc ça fait longtemps que 2009 est vendue, et bonne partie de 2010 (juste à voir pour calls hors la monnaie, avec parcimonie pour l'instant).


Claude 09/03/2010 21:09



Bonsoir Manu,

Oui j'étais optimiste, c'est pour cela que dans mon article d'hier, j'ai utilisé l'image du coup de rouleau à patisserie au moment où les cours étaient prêt à faire surface.


Pour les Calls, je relève l'information depuis quelques semaines, je souhaite mettre au point un modèle. Mais il est clair que là j'outrepasserai mes droits en donnant des conseils, et je n'ai
jamais personne qui m'a fais la proposition malhonnete de me donner ne sraisse qu'un hectare de Terre ...


 



bouvier27 09/03/2010 20:40


commentaire un peu expéditif, enfin personne ici vous oblige à lire les differents article, faites donc un site internet au niveau souhaitable pour vous, nous serions très heureux de vous lire.
Enfin bon aujourd'hui le cour du matif janvier est à 131.5 donc environ net 115 à 118 net agriculteur, donc WHERE IS YOUR 143, because j'achete tout de suite.

donc tout cela est bien floue


Claude 09/03/2010 21:00


Bonsoir Bouvier27,

Je savais qu'on rédigeant de la sorte mes articles, certains loups sortiraient de leur tannière. C'est aussi l'objectif que j'ai entrepris à CT. Mes excuses pour ceux qui seraient un peu
déboussolé. Mais l'heure est grave.

En bourse, pour y oppérer depuis plus d'une décennie, j'en ai connu une multitude, d'ailleurs sur le Forums, vous en rencontrerez plus de 80 % qui vous ventent leur réussite (toujours après coup
biensûr).

Une chose est sûr, comme cela a été dit sur l'antenne de France Info cet après midi, cela fait 2 années de suite que la production est importante au-travers de la planète, que la demande n'est pas
au RDV, et que les stocks se sont largement reconstitués en Blé.



Victor02 09/03/2010 20:02


Tout a fait d'accord avec toto...
La qualité de ce site est comme le marche, en chute libre...(en tout cas c mon avis perso).
Passez son temps à se plaindre de la situation actuelle... Est-ce la bonne solution? Je suis moi même agriculteur dans la région picarde et travaillant à mi-temps à Paris dans le commercial. Pour
comprendre la situation actuelle, parfois ce peut être intéressant d’inverser les rôles. Si jetais dirigeant industriel et que je pouvais augmenter ma marge en achetant moins cher en culture, alors
je le ferais. Sans hésiter. Je pense que le problème d'aujourd'hui est plus lié au manque d'objectivité des agriculteurs et aussi et surtout a leur individualisme exacerbé. Comment être compétitif
face aux structures mer noire. Nous avons tous trois tracteurs dans nos fermes, une batteuse qui tourne 15 jours par an, un ouvrier agricole. Il va falloir retrousser nos manches et apprendre à
partager, travailler ensemble et innover sinon nous sommes morts. Une autre solution est de faire des manifs, prier l'union européenne pour quelle donne des sous... Je peux vous dire que je crois
en la première et n'ai que peu d’envie pour la deuxième. Les opportunités de bien vendre en 2009, nous les avons eues ;
Alors je trouve que ce site ne m’apporte aujourd'hui plus grand chose hormis un amas de polémique plus ou moins bien orientées.
Dernière question: quelle intérêt de faire en permanence des devinettes du style: qui est Claude ? Que va t'il faire ? Moi perso je m'en fiche... Et regrette le temps ou ce site apportait quelque
chose.
Dernière chose, j'ai vendu aujourd'hui 50% de mon blé R10 au mois de janvier a 143 €/t. J'ai acheté semaine dernière des calls en dehors de la monnaie sur Nov10 pour palier aux éventuels accidents
climatiques. Ça me parait être une vraie stratégie. Autre chose que de jouer a la devinette "le wheat va monter ou baisser d'ici trois jours, je vous aurais prévenu!" Mon revenu, c'est autre chose
qu'un ticket de loterie.
C'est mon avis et peut être serai je censuré. Bonne soirée


Claude 09/03/2010 20:54



Bonsoir Victor02,

Petit ou gros problème, vous ne laissez aucune adresse pour vous joindre. Donc j'adore votre remarque et je peux que vous la retourner.


Dite moi à quel moment, je vous ai donné un conseil ?


Un blog, à ce que je sache, et à ce que décrit la presse informatique, c'est avant tout un outil du Web 2.0 de communication.


A quel moment, je vous ai demandé de me lire.


Et pourquoi êtes vous venis ici ? Chercher une information et uniquement du gratuit, alors si je puis me le permettre et si vous m'autoriser cette réponse, quitter votre métier d'Agriculteur de
suite, et travailler à 100 % dans votre métier de COMMERCIAL, car il me semble que vous avez perdu la notion qui caractérise un homme de la TERRE
= l'HUMILITE face à celle-ci (la terre nouricière).